Faire le choix de la prévention

« Tout ce qui augmente la liberté augmente la responsabilité ». Victor Hugo, poète et écrivain français.

C’est le soulagement ! Le confinement partiel à domicile a été levé sur l’ensemble du territoire national. Pour beaucoup, c’est une parcelle de liberté qui est retrouvée. C’est aussi la conséquence d’une amélioration nette de la situation épidémiologique synonyme d’un retour quasi-total à la vie normale. Mais, car il y a un mais, cette levée du confinement est, jusqu’à preuve du contraire, temporaire. Et les services du Premier ministère l’ont bien souligné en limitant cette mesure, dans une première phase à 21 jours. Nous sommes donc tous en sursis. Et cette petite délivrance ne dépend que de notre sens des responsabilités, de notre capacité à maintenir, collectivement, une courbe des contaminations au coronavirus stable. Malheureusement, les chiffres du ministère de la Santé et la levée du confinement sont interprétés par beaucoup de nos concitoyens comme le signe de la fin de la crise sanitaire. Le relâchement est déjà observé dans les rues des principales villes du pays. Idem pour la vaccination. Si au plus haut de la crise les Algériens se bousculaient à l’entrée des centres de vaccination, ces derniers enregistrent aujourd’hui un certain désamour. Mais le covid-19 est toujours là et nous serons sans doute forcés de vivre avec le virus encore longtemps. Les médecins s’inquiètent. Si l’on s’amuse à ignorer la menace que la pandémie fait peser sur nous tous, celle-ci se rappellera bien vite à nous et une quatrième vague pourrait nous affecter cet hiver !

Le coronavirus impose une nouvelle réalité qui oblige le monde entier à s’adapter. Oublions-donc les débats creux, la désinformation, les idées reçues, ou encore cette petite once de rébellion qui nous pousse à ne pas respecter les règles, pour choisir la prévention. Sinon, les solutions seront imposées. La liberté et la responsabilité ne s’opposent pas, elles se complètent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *