Tizi-Ouzou: Accélération des travaux de réhabilitation des hôtels de la wilaya

« Il n’est pas normal que la wilaya de Tizi-Ouzou soit restée sans infrastructures hôtelières depuis le lancement des opérations de réhabilitation de ces dernières ».


Les propos étaient ceux du ministre du Tourisme, de l’Artisanat et du Travail familial, Mohamed Hamidou qui était, ce jeudi, en compagnie de Mme Kaoutar Krikou, ministre de la Solidarité Nationale de la Famille et de la Condition de la Femme en visite d’inspection dans la wilaya de Tizi-Ouzou. Mohamed Hamidou a estimé que le lancement des opérations de réhabilitation de ces hôtels publics dont dispose la wilaya au même moment n’était pas une bonne façon de faire car la méthode a engendré la fermeture de ces établissements depuis 2016. Depuis cette date, la wilaya de Tizi-Ouzou est restée sans établissement hôtelier.

Aussi, pour remédier à cette situation, Mohamed Hamidou a fait savoir qu’ « une réunion se tiendra au courant de cette semaine pour étudier ce dossier et trouver des solutions adéquates dans les plus brefs délais ». L’orateur a également indiqué que la réunion regroupera tous les intervenants entreprises, bureaux d’études, groupes gestionnaires et responsables locaux. A rappeler à cet effet justement que les hôtels de la wilaya subissent depuis 2015 des travaux de réhabilitation mais les chantiers s’éternisent. L’exemple de l’hôtel Amraoua est très édifiant en ce sens car l’entreprise italienne en charge des travaux avait déposé le bilan quelques mois après avoir bénéficié du projet.

Depuis ce temps, quatre années, aucun avis d’appel d’offre n’a été lancé pour choisir une autre entreprise. Il aura fallu l’intervention, l’année passée, de l’APW pour relancer le projet de réhabilitation. Aussi, l’espoir est grand que la visite du ministre Mohamed Hamidou soit un déclic pour l’accélération des travaux. Ce dernier a promis que la réunion sortira avec « des dates de réception précise », doit-on le noter. Rappelons au passage que les travaux de réhabilitation de l’hôtel « Le Bracelet d’Argent » situé à Ath Yenni ont pris fin l’été 2020. L’établissement a été remis en service le mois de novembre de la même année. Pour sa part, l’hôtel « Tamgout » situé à Yakouren verra l’appel d’offre lancé cette semaine pour le choix de l’entreprise qui sera chargée des travaux de sa réhabilitation.

L’annonce a été faite par le ministre Mohamed Hamidou. Pour sa part, Mme Kaoutar Krikou, ministre de la Solidarité Nationale de la Famille et de la Condition de la Femme, s’est penché sur les conditions de la femme au foyer. Les petits projets d’artisanat et des petits métiers ont été l’objet d’une exposition qu’elle a visitée jeudi. Kaoutar Krikou a, dans ce contexte, fait savoir que ses services étaient sur le projet de mise sur pied d’une cartographie des besoins de cette catégorie dans chaque wilaya. Une manière, explique-elle, « de prendre en charge les doléances avec plus d’efficacité ».

Kamel Naït Ameur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.