shares

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane, a indiqué hier à Alger en marge de l’annonce des résultats de la 45e session de la commission universitaire nationale de promotion des maîtres de conférences au grade de professeur de l’enseignement supérieur, que l’encadrement pédagogique en sciences médicales au niveau des facultés de médecine et des établissements hospitaliers était assuré au premier semestre de 2021 par 6.716 maîtres-assistants, maîtres de conférence et professeurs hospitalo-universitaires. Le nombre d’encadreurs spécialisés a augmenté après l’ouverture de concours nationaux dans ce domaine, a-t-il dit, précisant que le concours d’accès au grade de maître-assistant hospitalo-universitaire « a permis le recrutement de 923 nouveaux maîtres-assistants, portant le nombre total à 4.339 maîtres-assistants hospitalo-universitaires ». A l’issue du concours des maîtres de conférence hospitalo-universitaires classe « A », 320 maîtres de conférence hospitalo-universitaires classe « B » ont été promus au grade de maîtres de conférence hospitalo-universitaires classe « A », portant le nombre total à 1.060 professeurs hospitalo-universitaires.

R.N.