Office national interprofessionnel des fruits et des viandes : Le directeur général limogé

Mohamed Kherroubi, directeur général de l’Office national interprofessionnel des légumes et des viandes( ONILEV),  a été relevé de ses fonctions, apprend-on de sources proches de l’office. Le désormais ex-directeur général de cet office interprofessionnel a été évincé de son poste sur décision d’Abdelhamid Hemdani,  ministre de l’Agriculture et du Développement rural, a ajouté la même source. Une décision prévisible en raison, selon les précisions apportées par nos sources, pour sa défaillance dans gestion de la crise de la hausse des prix, notamment celui de la pomme de terre. Autre raison liée au limogeage de Mohamed Kharoubi de son poste, l’échec dans la gestion du dossier des subventions des fellahs, ont encore ajouté les mêmes sources. Entre disponibilité et accessibilité du marché des fruits et légumes, Mohamed Kharoubi n’est pas parvenu à mettre sur pied la politique de l’État, dont le soutien, l’accompagnement et la formation des agriculteurs et donc l’échec de l’ex-responsable, dans  l’application du programme du ministère de l’Agriculture, dont le planning porte sur, le développement des différentes filières, végétal et animal, pour alimenter les populations. D’où les répercussions sur  les prix des différents produits de large consommation, dont la pomme de terre. Ce produit dont l’abondance et la disponibilité  n’a pas pu juguler la constante hausse de son prix. Pour rappel, le responsable déchu de son poste assurait depuis huit mois, l’intérim de la direction générale de l’office interprofessionnel des fruits et viandes. Mohamed Kharoubi assurait, rappelle-t-on encore, le poste de directeur des services agricoles de la wilaya d’Annaba, avant d’être nommé au même poste dans la wilaya de Boumerdès, puis désigné directeur général par intérim à la direction générale de  l’ONILEV, de laquelle il vient d’être limogé.

Sofia Chahine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.