Haltérophilie : Le Qatari El-Bakh dans l’Histoire

L’haltérophile qatari Fares Ibrahim Elbakh a remporté, samedi à Tokyo, la médaille d’or de la catégorie des moins 96 kg, offrant à son pays le premier titre olympique de son histoire. Elbakh, 23 ans, a réalisé 402 kg dans les deux mouvements (225 + 177), soit un nouveau record olympique. « Je suis honoré d’avoir remporté le titre olympique », a-t-il déclaré après sa performance historique. El-Bakh a même tenté de battre le record du monde de 232 kg sur son dernier essai, en vain. Le Qatari a  devancé le Vénézuélien Keydomar Vallenilla, médaillé d’argent avec 387 kg (210 + 177) et le Géorgien Anton Pliesnoi, médaillé de bronze avec la même performance: 387 kg (210 + 177). 

R. S.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.