Assurances : Agrément de deux nouvelles compagnies

Le ministre des Finances, Aïmen Ben abderrahmane a signé, le 14 juin dernier, un arrêté exécutif portant retrait d’agrément de la société de courtage d’assurance EURL «Algeria Broking service assurance». Ce texte exécutif publié dans le journal officiel n 58 ne précise pas les raisons du retrait d’agrément de cette compagnie d’assurance privée.

Le premier argentier du pays a signé, également, un autre décret exécutif portant agrément de l’EURL «CARIP» en qualité de société de courtage d’assurance. Cette société a été créée le 3 février 2021 et gérée par madame Benabid Naïma épouse Boumaza, est agréée en qualité de société de courtage d’assurance. Selon ce texte, cet agrément est octroyé à ce courtier pour pratiquer le courtage des opérations d’assurance notamment les accidents, les maladies ; le corps de véhicules terrestres, ferroviaires ; aériens ; les véhicules maritimes et lacustres ; les marchandises transportées ; l’incendie, explosion et éléments naturels. Le ministre a signé, par ailleurs, l’agrément de l’EURL «Algeria Broking service assurance» en qualité de société de courtage d’assurance. Cette entreprise a été créée le 16 mars 2021 et gérée par M. Chabane Hacene, est agréée en qualité de société de courtage d’assurance. Elle devrait assurer toutes les opérations d’assurance à l’instar des accidents, la maladie, assurance véhicules de transport terrestre, aérien, maritime et ferroviaire, les incendies et les catastrophes naturelles. Toutefois, le ministre des finances a précisé que «toute modification de l’un des éléments constitutifs du dossier portant demande d’agrément doit être soumise à l’accord préalable de l’administration de contrôle des assurances. Et tout élément nouveau affectant le fonctionnement normal du cabinet de courtage doit être porté à la connaissance de l’administration de contrôle, au plus tard, dans un délai de quinze (15) jours».

F. Bedjaoui

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.