Documentation de la lutte algérienne pendant la Révolution : Benabderrahmane salue la contribution de Labudovic

Le Premier ministre, ministre des Finances, AïmeneBenabderrahmane a rendu visite, lundi, à la veuve du caméraman de la Révolution algérienne, le Yougoslave StevanLabudovic, RozikaLabudovic, dans son lieu de résidence à Belgrade (Serbie) où il lui a exprimé la gratitude de l’Algérie à l’ami de la Révolution, dont les photos ont documenté la lutte du peuple algérien durant la Guerre de libération nationale. 

La visite du Premier ministre au domicile de la veuve du « caméraman des maquis de la Révolution algérienne », intervient en marge de sa participation à Belgrade, représentant le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, aux travaux de la réunion de haut niveau marquant le 60e anniversaire de la tenue de la première conférence du Mouvement des non-alignés (MNA). A l’occasion, M. Benabderrahmane a exprimé la profonde gratitude de l’Algérie, Gouvernement et peuple, à l’ami de la Révolution algérienne, le défunt Labudovic qui a immortalisé, avec sa caméra, les haltes de la lutte algérienne contre le colonialisme inique. De son côté, Mme Labudovic a exprimé « ses vifs remerciements » pour ce geste honorable qui dénote la fidélité du peuple algérien à ses amis, affirmant qu' »elle s’estime, de par ses précieux souvenirs, ainsi que safamille comme des Algériens », se disant fière d’appartenir à ce peuple jaloux de sa souveraineté et de sa liberté. Le Yougoslave appelé « le caméraman des maquis de la Révolution », est décédé à l’âge de 91 ans en 2017, laissant un portefeuille important de photos qui ont documenté la Glorieuse révolution algérienne. Cette rencontre a vu la présence du président de l’Association des amis de l’Algérie, Marko Jelic qui a salué la visite du Premier ministre et réitéré sa détermination à œuvrer au renforcement des relations d’amitié entre les deux pays et les deux peuples algérien et serbe. En marge des travaux du sommet, le Premier ministre a effectué une visite au musée « Histoire de la Yougoslavie » où il a visité les différents pavillons de l’exposition.

L’exposition retrace en détail l’Histoire du Mouvement des non-alignés et la contribution de l’ancien Président yougoslave Josip Broz Tito, une personnalité historique qui a soutenu les mouvements de libération dans le monde, notamment la lutte du peuple algérien.

APS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *