Ligue 1 (30e journée) : Le CRB à un pas du titre 

Lors de la prochaine journée, si le Chabab gagne à Relizane et que la JSK ne l’emporte pas face au MCA, les Belouizdadis seront sacrés champions. 

De par les avis unanimes, le Chabab de Belouizdad a raté une bonne occasion, samedi après-midi, de prendre l’avantage dans la course au titre, en se contentant d’un match nul et vierge à Oran face au Mouloudia local. Les protégés de Marcos Paqueta avaient l’opportunité de revenir avec les trois points, n’était-ce la maladresse de leurs attaquants, devant un impérial portier oranais, Kamel Soufi. Ce dernier s’est interposé magistralement face à Aribi et consorts. Il est vrai qu’il s’agit d’un bon point ramené face à une équipe qui lutte encore pour son maintien en Ligue 1, mlais toujours est-il que Paqueta s’est dit insatisfait. Pour lui, il y avait de la place pour une victoire, et les joueurs ne doivent s’en prendre qu’à eux-mêmes. La colère du coach était surtout contre les attaquants, qui n’ont ni trouvé le chemin des filets, ni donné des solutions aux autres joueurs pour marquer. Malgré cette amertume et colère du coach, il n’a pas voulu brusquer ses joueurs. A la fin de la rencontre, il leur a fait savoir qu’il faut prendre le bon côté des choses et trouver le meilleur moyen de préparer comme il se doit la prochaine sortie. Celle-ci verra le Chabab se déplacer, vendredi prochain, chez le Rapid de Relizane. Le match de la 32e journée du championnat de Ligue 1, devant opposer le RC Relizane au CR Belouizdad est programmé pour vendredi prochain. Selon le programme publié par la Ligue de football professionnel (LFP), le coup d’envoi de cette partie sera donné à 16h45. Une rencontre sur le Chabab veut gagner afin d’être sacré officiellement champion d’Algérie, dans le cas d’un faux pas de la JS Kabylie face au MC Alger. Le prochain adversaire joue ses matchs sans pression, puisqu’il est déjà rétrogradé en Ligue 2. De ce fait, la rencontre ne sera pas de tout repos, et la dernière sortie des gars de Relizane en est la parfaite illustration. Ils se sont déplacés à Alger pour affronter le NA Hussein-Dey et l’ont emporté sur le score sans appel de (5-3) au stade du 20-Août. En cette dernière ligne droite, les joueurs du Chabab ressentent une grosse fatigue et ne veulent pas que cela influe négativement sur leur rendement. Pour cela, il veulent assurer le titre le plus rapidement possible pour prendre du repos et laisser la place à ceux qui ne jouent pas régulièrement pour prendre part au reste des rencontres. Paqueta discute régulièrement ce point avec le préparateur physique, Khaled Guerioune, et ce dernier fait des pieds et des mains afin de permettre aux joueurs d’être performants en dépensant le minimum d’énergie. C’est dire que les rencontres à venir seront d’importance capitale et nécessitent une présence sur tous les plans.

Abderrahim Mahious 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.