États-Unis-Russie : Lavrov et Blinken reprennent langue 

Les chefs de la diplomatie des Etats-Unis et de la Russie se sont entretenus vendredi pour la première fois depuis le début du conflit en Ukraine, le secrétaire d’Etat Antony Blinken décrivant une discussion « franche ». M. Blinken avait annoncé mercredi qu’il prévoyait de contacter son homologue russe Sergueï Lavrov afin de discuter d’une offre des Etats-Unis pour libérer la basketteuse Brittney Griner et l’ex-soldat devenu espion Paul Whelan. Il pourrait s’agir d’un échange contre Viktor Bout, un russe emprisonné aux Etats-Unis. « Nous avons eu une discussion franche et directe », a déclaré le secrétaire d’Etat américain au cours d’une conférence de presse. « J’ai appelé le Kremlin à accepter l’offre conséquente que nous leur avons faite » concernant Paul Whelan et Brittney Griner. M. Blinken n’a pas souhaité décrire la réaction de M. Lavrov à cette proposition. « Je ne peux pas vous dire si je pense que les choses sont plus ou moins probables », a-t-il dit. « Mais il était important qu’il l’entende directement. » 

Agences 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.