CAF : Le protecteur de Gassama limogé, le dossier de l’arbitrage ouvert

Lors de sa visite, à la mi-juillet à Alger, le président de la Confédération africaine de football, le Sud-Africain Patrice Motsepe, s’était engagé à se pencher sur le dossier de l’arbitrage africain qui pâtit d’une mauvaise réputation. Cela semble chose faite. 

La Confédération africaine de football a ouvert le dossier de l’arbitrage africain après les nombreuses plaintes des différentes fédérations nationales, dont notamment celle de la Fédération algérienne de football. La CAF a ainsi commencé à procéder à des changements importants à la tête de la commission d’arbitrage et de limoger le président seychellois de cette commission Eddy Maillet, en poste depuis 2017qui était considéré comme le premier « protecteur » de l’arbitre gambien Bakary Gassama sur le continent africain. La Confédération africaine de football (CAF) a décidé de retirer l’arbitre seychian, Eddie May, du poste de président de la commission africaine d’arbitrage, selon ce qu’a révélé le journal électronique Al-Majeed dans un tweet sur son compte sur Twitter.

En poste depuis 2017, l’ancien arbitre international n’a pas réussi à développer l’arbitrage africain.. Pis encore les scandales se succèdent .

Pour rappel, lors de la visite de Mostepe à Alger,  le président de la FAF Djahid Zefizef n’a pas raté l’occasion pour se plaindre de l’arbitrage africain. Notamment après que l’Algérie ait été lésée par l’arbitre controversé, le Gambien Bakary Gassama, lors du fameux match retour des barrages Algérie-Cameroun, dans le cadre de la qualification pour la prochaine coupe du monde au Qatar. Motsepe a alors promis d’améliorer l’arbitrage.

«J’ai entendu parler que de l’aspect négatif de l’arbitrage africain. Mais je promets de l’améliorer. A cet effet, nous allons collaborer avec la Fifa afin que le continent puisse avoir des arbitres compétents. C’est très important pour le football africain d’avoir des arbitres compétents et juste », a assuré le président de la CAF.

R.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.