Premiers morts dans les incendies : Brasier à l’Est du pays !

Depuis le début du mois d’août, plusieurs feux de forêts  se sont déclarés dans plusieurs wilayas de l’est du pays, lesquels qui ont réduit en cendres des centaines d’hectares de couvert végétal, mais qui font aussi les premiers morts. Selon plusieurs sources, huit personnes ont été tuées dans l’incendie d’un bus à El Tarf, tandis que deux autres personnes ont été tuées dans la wilaya de Sétif.

Une vague de chaleur sans précédent affecte plusieurs wilayas du pays notamment dans l’Est favorisant ainsi la propagation des incendies. Une dizaine d’incendies sont en cours dans plusieurs wilayas du nord du pays, selon un bilan de la Protection civile, relevant que les efforts se poursuivent pour venir à bout de 8 incendies tandis que les deux autres demeurent sous surveillance… Le point sur la situation des incendies au niveau national jusqu’à 10h de ce matin, a fait état de 8 incendies sur 10 en cours d’extinction, et de deux autres sous surveillance”. Selon la même source, l’opération d’extinction se poursuit pour éteindre ces incendies enregistrés dans les wilayas d’El Tarf, Tizi Ouzou, Tipasa, Skikda, Souk Ahras et Annaba. Selon un second bilan établi à 16h00, 39 départs de feu ont été enregistrés dans 16 pour la seule wilaya d’El Tarf, 3 dans chacune des wilayas de Souk Ahras, Setif et Guelma, deux dans chacune des wilayas de Skikda et Tipaza et enfin un incendie dans chacune des wilayas d’Annaba, Constantine, Batna, Mila, Jijel, Tizi-Ouzou et Tipasa

Les agents de la protection civile “déploient de grands efforts dans cette opération”, selon la même source, rappelant la mobilisation de “tous les moyens matériels et humains, notamment lors de l’opération d’extinction menée par l’unité aérienne de la protection civile et l’armée nationale populaire (ANP) dans la wilaya de Skikda”. Dans le même contexte, les incendies font des ravages dans la wilaya de Souk Ahras. Selon des témoins oculaires, les flammes des incendies de forêts dans cette wilaya, ont atteint des bâtiments de la cité des 400 logements.  Face à la menace, les habitants de ladite cité  se sont empressés pour réunir leurs familles, leurs véhicules et ont quitté les lieux sans attendre. Jusqu’à la mise sous presse, le combat contre les incendies se poursuit à Souk Ahras où, c’est l’alerte maximale et la mobilisation générale de la protection civile.  L’intensité de l’incendie qui s’est déclaré en fin de matinée à Oued Echouk a nécessité la mobilisation de 102 éléments  de la Protection civile et 23 camions, nous dit-on. C’est pourquoi, un appel  a été lancé pour mobiliser l’ensemble de ses agents mêmes ceux qui sont en congés, afin de rejoindre leurs postes de travail.

Il en est de même dans la wilaya d’El Tarf, où d’importants incendies se sont déclarés dans différentes zones de la wilaya. Dans ce contexte, la direction de la Société de distribution d’électricité et de gaz, filiale du groupe Sonelgaz a décidé par mesure  préventive de suspendre l’approvisionnement en électricité et en gaz naturel des zones touchées par les incendies afin d’assurer la sécurité des citoyens. L’électricité  et le gaz ont été coupés pour plus de 13.750 clients dans plusieurs  communes relevant de la wilaya  d’El Tarf, dont El Kala, Bouteldja, Bouhadjar et Guergour entre autres zones menacées par la propagation des incendies.

Sofia Chahine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.