Il est intervenu à la veille de la célébration du 20 août : Le tournage du film sur Zighoud Youcef lancé

Le premier coup de manivelle qui a acté le lancement du tournage du film sur l’artisan de l’offensive du Nord constantinois, le chahid Zighoud Youcef, a été donné vendredi. Un lancement plus que symbolique d’autant qu’il est intervenu à la veille de la célébration du double anniversaire de l’offensive qui redonné un nouveau souffle à la révolution de Novembre et du Congrès de la Soummam. 

Le ministre des Moudjahidines et des Ayants-droit, Laïd Rebigua, a donné vendredi à Constantine, le coup d’envoi du tournage des premières scènes du long métrage sur le héros de la Guerre de libération nationale Zighoud Youcef.

Dans une déclaration à la presse, après avoir supervisé le lancement du tournage, le ministre a rappelé que « le Président de la République a donné des instructions pour aller de l’avant vers la consolidation de tout ce qui touche à notre histoire par tous les moyens disponibles, notamment la production audiovisuelle, télévisuelle et radiophonique ».

Dans le même contexte, le ministre a ajouté : « Le ministère des Moudjahidines et des Ayants droit a préparé un programme qui repose principalement sur la production de films liés aux leaders et aux symboles de la Guerre de libération nationale ». Il cite dans ce contexte des projets de production de films sur les deux dirigeants emblématiques  de la révolution de Novembre, M’hamed Bougherra et Si Al-Hawass, puis d’autres films aux thèmes multiples liés aux enfants, aux femmes, aux artistes, aux agriculteurs, aux sportifs , et d’autres, lesquels seront dévoilés bientôt.

Laïd Rebigua a également souligné que le lancement du  long métrage sur Zighoud Youcef « traduit les efforts déployés par l’Etat pour préserver notre patrimoine culturel et historique ».

Il a dit que le début du tournage de ce film coïncide avec une « période symbolique », et s’inscrit dans le cadre des célébrations du 60e anniversaire du recouvrement de la souveraineté nationale et la Journée nationale des moudjahid, qui coïncide avec le double anniversaire de l’offensive du Nord constantinois, dont l’architecte était Zighoud Youcef, le 20 août 1955 et la tenue du  congrès de la Soummam, le 20 août 1956.

Rappelons que le long métrage sur Zighoud Youcef est réalisé par Mouanes Khammar et produit par le Centre national de l’industrie cinématographique, tandis que le scénario a été écrit par l’académicien et chercheur en histoire AhcèneTlilani. Ali Namous campe le rôle du chahid. Les premières scènes du film, tournées dans l’un des vieux quartiers de Zighoud Youcef, ville natale du héros martyr, incarnaient les manifestations du peuple algérien contre le colonialisme brutal. De son côté, le réalisateur de l’oeuvre, Mouanes Khammar, a révélé que le processus de tournage prendra quelques mois, dont le nombre ne peut être déterminé, expliquant que  » « le tournage aura lieu dans de nombreuses zones qui seront déterminées ultérieurement ». Pour sa part, le scénariste a déclaré que cette œuvre est un long film de guerre historique qui raconte la vie et le combat de Zighoud Youcef.

Il a ajouté que le film « est riche en mouvement et en batailles, et donne une image claire des événements de la Guerrede libération nationale dans l’Est algérien et dépeint l’héroïsme des compagnons du martyr, dont Lakhdar Bentobal, Ali Kafi et Ammar Benouda. 

Ce projet cinématographique laborieux a, d’après le ministère concerné, se concrétise après « des années de recherche et de travail et permettrait de faire la lumière sur certaines stations encore obscures de la révolution. » Ce film retracera les événements qui ont mené à l’insurrection du 20 août 1955 dans le Nord-Constantinois, à l’initiative de Youcef Zighoud, dans le but d’attirer l’attention de l’opinion internationale sur la cause indépendantiste et d’empêcher par la même occasion d’empêcher les avances faites Jacques Soustelle, délégué général du gouvernement français en Algérie, Fervent partisan de l’OAS.

R.C.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.