E-paiement : 14,5 millions  de porteurs de la carte Edahabia à l’horizon 2023/2024

Le ministre de la Poste et des Télécommunications, Karim Bibi-Triki a affirmé, hier à Alger, que le programme d’action du secteur vise à porter le nombre des utilisateurs de la carte du e-paiement « Edahabia » à 14,5 millions à l’horizon 2023/2024.Dans une allocution prononcée en son nom par le secrétaire général du ministère, Abdelouahab Bara, à l’occasion de l’ouverture de la première édition du Sommet de la fintech et de l’e-commerce, le ministre a précisé que « l’entreprise Algérie Poste a doté à ce jour plus de 10,4 millions de citoyens de la carte Edahabia, un chiffre qui sera porté à 14,5 millions d’utilisateurs à l’horizon 2023/2024 ».Pour l’année 2022, 1,9 millions de nouvelles cartes ont été enregistrées, ce qui a permis d’accroître considérablement les indicateurs du e-paiement en Algérie, a fait savoir le ministre qui a fait état de la hausse des opérations du e-paiement à 6 millions d’opérations en 2022(un chiffre comprenant aussi bien les opérations réalisées par la carte Edahabia que celles par CIB), contre 20.000 opérations en 2019.Concernant les efforts de renforcement et d’élargissement de l’internet, le ministre a affirmé que « les indicateurs ont enregistré une évolution positive, avec plus de 48 millions d’abonnés raccordés à l’internet fixe et mobile ».Ce chiffre comprend 4,7 millions d’abonnés au téléphone mobile à la fin de 2022, dépassant le nombre ciblé par le plan d’action qui vise à raccorder le tiers des foyers à l’internet fixe d’ici fin 2024, alors que le nombre des utilisateurs de l’internet mobile dépasse 44 millions d’abonnés, selon les chiffres de M. Bibi-Triki.La première édition du Sommet de la fintech et de l’e-commerce se poursuit jusqu’à dimanche au Centre international des conférences Abdelatif-Rahal (CIC, Alger) sous le thème « vers la modernisation des transactions financières au service de l’économie numérique ».Elle est organisée par la startup « Guiddini » pour le e-commerce et le marketing, en partenariat avec le Groupement algérien des acteurs du numérique « GAAN » et le Groupement d’intérêt économique « GIE-Monétique », sous le parrainage de la Poste et des Télécommunications, le ministre de la Numérisation et des Statistiques et le ministre de l’Economie de la Connaissance, des Startups et des Micro-entreprises.

APS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *