Ligue des champions d’Afrique : Le MC Alger et l’ES Tunis se neutralisent

 Le MC Alger et l’Espérance de Tunis ont fait match nul 1-1 (mi-temps : 1-0), mardi soir au stade olympique du 5-juillet, dans le cadre de la 2e journée (Gr.D) de la phase de poules de la Ligue des champions d’Afrique de football.

Le MCA a ouvert le score à la 27e minute grâce à Billel Bensaha, avant que l’EST n’égalise en seconde période (60e) par le joueur algérien Abderaouf Benguit.

A l’issue de ce résultat, l’EST conforte sa position de leader avec 4 points, à deux longueurs d’avance sur le MCA et le Zamalek, qui comptent deux points chacun.

Dans un derby maghrébin très disputé, le MC Alger a raté une belle occasion de s’emparer de la tête du classement du groupe D de la phase de poules de la Ligue des champions, en se contentant du match nul face à l’ES Tunis (1-1), mardi au stade olympique du 5-juillet d’Alger.

La première action de la partie a été tunisienne (3e). La nouvelle recrue ivoirienne de l’EST William Togui, seul dans le deuxième poteau, a raté de peu le cadre, suite à un centre retrait du latéral gauche algérien Lyes Chetti. Le début de la rencontre a été plutôt timide côté algérois, puisque aucune occasion franche n’a été enregistrée durant le premier quart d’heure de jeu, face à une équipe tunisienne bien en place.

Alors que le club tunisien maitrisait les débats, le Mouloudia est parvenu à ouvrir le score, contre le cours de jeu, par l’entremise de Billel Bensaha (27e), sur un retrait du côté droit de Belkhir. Le joueur, prêté durant l’intersaison par l’EST au MCA, a réussi à tromper la vigilance du portier tunisien Ben Mustapha, d’un tir du pied gauche dans la surface.

Une réalisation qui a permis aux Algérois de se libérer, et de monter d’un cran dans l’objectif de corser l’addition. Le capitaine Abderrahmane Hachoud a failli faire le break sur un coup franc direct peu avant la mi-temps (42e), repoussé difficilement par le gardien de but tunisien.

Après la pause, les visiteurs sont revenus avec des intentions plus offensives pour refaire leur retard, ce qui leur a permis de remettre les pendules à l’heure par l’Algérien Abderaouf Benguit (60e), bien servi par le capitaine Fousseny Coulibaly. Une égalisation qui a fait sortir le club algérois de son périmètre, pour aller inquiéter la défense de l’Espérance, cette dernière a bien résisté face aux assauts du MCA. Les changements apportés dans le dernier quart d’heure par l’entraîneur Abdelkader Amrani se sont avérés infructueux. Il s’agit du deuxième match nul de suite pour le « Doyen », après le point décroché lors de la journée inaugurale au Caire devant le Zamalek (0-0).

Notons que l’entraîneur de l’ES Tunis, Mouine Chaabani, s’est déclaré satisfait du nul (1-1) obtenu hors de ses bases, soulignant que l’adversaire a posé « beaucoup de problèmes » à son équipe. « Nous nous sommes rendus à Alger avec la ferme ambition de l’emporter (…) Nous avons bien débuté la partie, en nous créant deux occasions de buts franches, mais l’adversaire nous a posé beaucoup de problèmes avec son jeu direct, les duels et les balle arrêtées », a affirmé le technicien des « Sang et Or ».

 Le but marqué en première mi-temps par le Mouloudia « a influé sur le moral des joueurs, mais les changements opérés en deuxième période ont permis d’améliorer le rendement et aidé l’équipe à arracher l’égalisation. C’est vrai que nous avons laissé beaucoup d’espaces à l’adversaire, il y avait aussi trop de précipitation et les joueurs ont manqué de réalisme devant les buts, à cause de leur détermination à revenir au score », a-t-il ajouté. L’EST domine, certes, son groupe avec une victoire et un nul, mais le chemin est encore long, a-t-il prévenu. « Notre objectif est de remporter les prochains matches à domicile et de réaliser des résultats positifs hors de nos bases dans ce groupe qui est l’un des plus difficiles de la phase de poules », a conclu Chaabani.

Dans l’autre match de cette poule, la formation égyptienne du Zamalek, vice-championne d’Afrique, est allée tenir en échec à Thiès, les Sénégalais de Teungueth FC (0-0).

A l’issue de cette journée, l’EST conforte sa position de leader avec 4 points, soit deux longueurs d’avance sur le MCA et le Zamalek, qui comptent deux points chacun. Teungueth ferme la marche avec un point.

Lors de la 3e journée, prévue les 5 et 6 mars prochain, le MCA se rendra au Sénégal pour défier Teungueth FC, alors que l’EST recevra le Zamalek dans une belle affiche qui promet.

R.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.