Cyclisme / Nibali quitte le Tour de France pour les JO

L’Italien Vincenzo Nibali, vainqueur du Tour de France 2014, a quitté l’édition 2021 comme prévu, lundi, lors de la seconde journée de repos, dans l’optique des Jeux olympiques de Tokyo (23 juillet – 8 août). Seule une course avec le prestige des Jeux olympiques peut éloigner un coureur du Tour et Tokyo est un objectif important pour Nibali cette année, a expliqué son équipe Trek. Le « Requin de Messine » s’est montré à l’avant de la course, dimanche, dans la 15e étape dont il a pris la 11e place à Andorre-la-Vieille. « J’ai couru un Tour différent de mon expérience passée mais similaire à 2016 avant Rio », a estimé Nibali, qui n’a pas cherché à se placer au classement général (33e), avant d’ajouter: « C’était le moyen idéal pour moi d’atteindre la meilleure forme pour Tokyo. » « J’ai de bonnes sensations mais, pour une course comme celle des JO, il faut que toute l’équipe soit au top », a ajouté le Sicilien. Nibali participera à l’âge de 36 ans à ses quatrièmes JO après Pékin, Londres et Rio. Dans la sélection italienne, il retrouvera l’un de ses coéquipiers habituels, le grimpeur Giulio Ciccone, absent sur le Tour. La course sur route des JO est prévue le 24 juillet, six jours après l’arrivée du Tour de France. 

R. S.

Athlétisme

Omar McLeod crie à l’injustice

Le champion olympique en titre du 110 m haies, Omar McLeod, a étalé toute sa rage contre sa fédération lundi lors de la conférence de presse qui précède le meeting de Ligue de diamant de Gateshead. « J’ai toujours le cœur brisé. J’ai l’impression de ne pas avoir eu une opportunité juste de me qualifier avec ce calendrier ridicule, le pire que je n’ai jamais vu, lors des Trials jamaïcains », a-t-il indiqué. Omar McLeod avait complètement raté à la surprise générale la finale des sélections jamaïcaines le 27 juin (8e et dernier après avoir tapé la première haie), et n’avait pas été repêché par sa fédération. « Nous avons eu les demi-finales tard le soir, puis le pays appliquant un couvre-feu nous n’avons pas réussi à trouver de la nourriture avant de rentrer à l’hôtel, où nous avons juste trouvé une salade et une soupe avant de revenir au stade à 05h du matin pour la finale à 08h. C’est tellement stupide. Tu ne traites pas de cette façon une épreuve qui a donné au pays un champion olympique », s’est insurgé le champion de Rio.

R. S.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.