Paradou AC : Le FC Porto sur les traces de Kadri

Pur produit du PAC, Abdelkahar Kadri est l’une des pièce maîtresse de son équipe, avec une saison exceptionnelle qu’il est en train de réaliser. 

Bientôt l’heure du grand saut pour Abdelkahar Kadri ? D’après les informations du journaliste de Dzfoot, Touabi Juba, le FC Porto s’intéresse de très près à la jeune pépite du Paradou AC (21 ans). Le club portugais, vice-champion de Liga NOS et qualifié pour la prochaine Ligue des Champions, souhaite se faire prêter le milieu de terrain algérien, avec option d’achat. Reste maintenant à savoir si cette formule peut satisfaire le PAC, actuellement 10e de Ligue 1. Selon le site spécialisé Transfermarkt, la valeur marchande de Kadri est actuellement d’1,5 million d’euros. S’il rejoint Porto, Abdelkahar Kadri deviendrait le quatrième joueur algérien à porter les couleurs des Dragons, doubles vainqueurs de la Ligue des Champions (1987, 2004) et 29 fois champions du Portugal, après Rabah Madjer (1985-1991), Nabil Ghilas (2013-2016) et Yacine Brahimi (2014-2019). De retour à l’entraînement avec le Paradou depuis tout juste une semaine, après avoir contracté le Covid-19, Kadri est également sur les tablettes de trois autres écuries de l’élite portugaise : Braga, qui jouera la Ligue Europa, Santa Clara, qui disputera les qualifications pour la nouvelle Ligue Europa Conférence, et Guimaraes. Mais ce n’est pas tout, puisque même l’Ajax Amsetrdam s’est renseigné sur son cas, comme déjà rapporté sur ces même colonnes Pur produit du PAC, Abdelkahar Kadri a été lancé en Ligue 1 et en Coupe de la Confédération CAF la saison dernière par le club de Hydra, à seulement 19 ans. Cette saison, le milieu de terrain est devenu un véritable cadre de l’entrejeu du Paradou, avec 26 matchs et 3 buts en championnat. Surtout, après avoir fréquenté les équipes nationales U18 et U23, il a intégré le mois dernier l’EN A’, avec laquelle il a particulièrement brillé face au Liberia (5-1). Une signature dans un club européen d’envergure serait donc pour Kadri la suite logique d’un parcours en constante progression.

R. S.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.