Décès du journaliste et homme de culture Abdelhakim Meziani

Abdelhakim Meziani, journaliste, homme de culture, critique de cinéma et spécialiste de l’histoire et du patrimoine algériens, est décédé jeudi à Alger à l’âge de 72 ans des suites d’une longue maladie, a-t-on appris auprès de ses proches. Né en 1949 à Alger, Abdelhakim Meziani a travaillé dans les rubriques culturelles de nombreux titres de la presse nationale, et a animé plusieurs émissions de télévision dédiées à l’histoire et au patrimoine culturel algérien. Il a également animé de nombreux ciné-clubs et émission de télévision dédiées au cinéma. Le défunt a aussi été membre du jury de plusieurs manifestations cinématographiques nationales et internationales dont les Journées cinématographiques de Carthage, en plus d’avoir souvent animé des ateliers de formation sur les ciné-clubs. Passionné par l’histoire de la ville d’Alger, par la Casbah d’Alger où il est né, et par la musique andalouse, Abdelhakim Meziani était très actif dans le mouvement associatif notamment au sein des associations de musique andalouse auprès de grandes figures de la musique nationale dont Sid Ahmed Serri (1926-2015). Il est aussi membre fondateur de l’Association El Fakhardjia en 1981 avec Smail Hini. l a été membre actif de nombreuses association de préservation de la vieille médina d’Alger, et avait également mené le projet de création d`une association nommée « La Casbah autrement » pour la réhabilitation du patrimoine matériel et immatériel d’El Mahroussa, autre nom populaire de la Casbah d`Alger avec son initiatrice, la Moudjahida Djamila Bouhired.

R.N.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.