shares

La dégradation de la situation épidémiologique a induit de nouvelles mesures de prévention, avec un confinement plus élargi. Le secteur de la culture a donc dû s’adapter et renouer avec les activités virtuelles.

Concerts de musique, spectacles de théâtre et rencontres littéraires seront programmés en ligne durant tout le mois d’août, a indiqué jeudi le Théâtre national algérien Mahiéddine-Bachtarzi sur sa page Facebook.Des pièces de théâtre comme « Torchaka » (Allumette), écrite et mise en scène par Ahmed Rezzak, « GPS » et « El Haicha » de Mohamed Charchal, et  « Mouhakma » (Le procès), mise en scène par Djame Guermi, seront diffusés sur la chaine Youtube du TNA.Le programme prévoit également la diffusion d’un récital soufi de la cantatrice et chanteuse andalouse Lila Borsali, à l’occasion de la célébration du 1er Mouharam, nouvel an de l’Hégire, et la fête de l’Achoura.Par ailleurs, des rencontres littéraires-dont les thèmes n’ont pas encore été communiquées, font partie de ce programme visant à « maintenir une vie culturelle » en format virtuel.Les romanciers Amine Zaoui et Nadjib Stambouli ainsi que l’artiste et musicologue Salim Dada, ancien Secrétaire d’Etat chargé de la Production culturelle auprès du ministère de la Culture et des Arts, devront animer ces rencontres virtuelles, visibles sur la page Facebook du TNA.Le Conseil des ministres, réuni le 25 juillet sous la présidence du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a décidé de la « suspension des activités des maisons de jeunes et des centres culturels » dans le cadre du renforcement du dispositif de gestion de la crise sanitaire liée à la pandémie du Coronavirus (Covid-19) et la recrudescence des cas de contamination par ce virus à travers le pays.

Par ailleurs, le ministère de la Culture et des Arts a lancé une campagne nationale de désinfection des structures culturelles et artistiques au niveau national et ce, dans le cadre de l’intensification des mesures préventives de lutte contre la propagation de l’épidémie de Coronavirus (Covid-19).« Il a été procédé au lancement d’une campagne de désinfection de grande envergure englobant toutes les structures culturelles au niveau national, y compris les sièges administratifs, les salles de projection et cinématographiques, les sites historiques et les musées et ce, depuis jeudi 9 juillet 2021 », lit-on dans un communiqué du ministère publié sur son site officiel.La même source indique que ces mesures interviennent « sur orientations de la ministre de la Culture et des Arts, Dr. Wafa Chaâlal, relatives à l’intensification des mesures préventives de lutte contre la propagation de l’épidémie de la Covid-19, parallèlement à sa supervision de l’opération de vaccination des cadres et personnels du secteur et de leurs familles ».Selon le communiqué, « la campagne nationale de désinfection des structures culturelles et artistiques se fait avec la contribution des entreprises spécialisées et de la société civile représentée en le mouvement associatif et les Scouts musulmans algériens (SMA) et en coordination avec les autorités locales ».« Cette opération sera suivie d’autres campagnes prochainement », assure-t-on dans le communiqué.

R.C.