shares

Un YouTubeur célèbre pour ses vidéos utilisant une technologie de trucage numérique appelée « deepfake » et basées sur des films ou séries célèbres a été embauché par la société de production Lucasfilm après en avoir épaté les patrons avec son travail sur « Star Wars ».Connu sous le nom de « Shamook », il doit sa renommée numérique à l’utilisation d’une technologie de pointe permettant de reproduire virtuellement les visages de célébrités sur le corps d’autres acteurs.Cet as du « deepfake » a notamment collé le visage de Robert Pattinson sur le corps de Christian Bale dans « Batman », ou celui d’un jeune Mel Gibson sur Tom Hardy dans « Mad Max: Fury Road ».Mais c’est son travail sur une scène de la deuxième saison de « The Mandalorian » qui semble avoir convaincu Lucasfilm, propriété de Disney.

La série télévisée dérivée de l’univers « Star Wars », qui se déroule cinq ans après le film « Le retour du Jedi » sorti en 1983, se conclut sur l’apparition surprise de Mark Hamill, rajeuni pour incarner à nouveau un jeune Luke Skywalker.Shamook avait produit une version amateure de cette scène, jugée par beaucoup d’internautes encore meilleure que l’originale diffusé sur Disney+.La société d’effets spéciaux de Lucasfilm « Industrial Light and Magic » (ILM) est « toujours à la recherche d’artistes talentueux et a en effet embauché l’artiste qui se fait appeler +Shamook+ sur Internet », a déclaré un porte-parole dans un communiqué transmis à l’AFP. »Au cours des dernières années, ILM a investi dans l’apprentissage automatique et l’intelligence artificielle comme moyens de produire des effets spéciaux convaincants, et c’est incroyable de voir la dynamique se construire à mesure que la technologie progresse. »Shamook avait lui-même annoncé la nouvelle à ses 90.000 abonnés sur les réseaux sociaux.Disney travaille sur une dizaine de nouvelles séries inspirées de « Star Wars », encouragé par le succès de « The Mandalorian » qui, en plus de récolter 24 nominations aux Emmys, a fait découvrir au monde l’adorable bébé Yoda, nouveau chouchou des fans.Plusieurs films « Star Wars » sont aussi en préparation, dont « Rogue Squadron » qui sera réalisé par Patty Jenkins (« Wonder Woman »), et un autre écrit par Taika Waititi, réalisateur de « Jojo Rabbit ».Bien qu’une technologie similaire soit de plus en plus prisée à Hollywood, le « deepfake » est aussi associé à la diffusion de fausses informations sur internet.