Tunisie : le président Saïed limoge deux ministres supplémentaires

Le président tunisien Kaïs Saïed a émis lundi un décret portant sur le limogeage d’Ali Koli, ministre de l’Economie et des Finances, a-t-on appris auprès de la présidence de la République. »Sihem Boughdiri Nemissa a été chargée de gérer les affaires courantes de ce ministère », a noté la présidence sur sa page officielle de Facebook.Par ailleurs, le chef d’Etat a signé un second décret présidentiel portant sur le limogeage de Mohamed Fadhel Kraïem, ministre des Technologies de communication, également ministre de l’Agriculture par intérim. »Nizar Ben Néji a été chargé des affaires courantes du ministère des Technologies de communication », selon les services du cabinet du président Saïed.

Pour rappel, le 26 juillet dernier, le président Saïed a émis des décrets mettant fin aux missions du chef du gouvernement, Hichem Mechichi et d’un certain nombre de ses ministres, dont Ibrahim Al-Bartaji, ministre de la Défense et Hasna Ben Slimane, ministre de la Justice.Les limogeages dont celui du directeur général de la télévision centrale, s’inscrivent dans le cadre des mesures exceptionnelles annoncées par le président tunisien le 25 juillet dernier, lesquelles comprennent le gel des travaux du Parlement et la levée de l’immunité de tous les parlementaires.

Xinhua

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.