Oxygénothérapie : De nouveaux équipements réceptionnés

Les pouvoirs publics mobilisent d’importants pour pallier à la pénurie d’équipements d’oxygénothérapie, en important des générateurs d’oxygène et des milliers de concentrateurs d’oxygène à usage individuel. C’est dans ce contexte qu’un avion de transport militaire a atterri, mercredi soir, à la base aérienne de Boufarik avec à son bord deux générateurs d’oxygène, acheminés depuis l’Italie au profit de la Pharmacie Centrale des Hôpitaux. Selon un communiqué du ministère de la Défense nationale, publié jeudi, « cette opération, qui sera suivie prochainement par des opérations similaires pour l’acheminement d’autres quantités d’équipements médicaux nécessaires, et de vaccins anti Covid-19, réitère la disponibilité de l’Armée nationale populaire à accomplir ses missions humanitaires nobles, et sa mobilisation aux côtés des autres institutions de l’Etat pour appuyer et accompagner les efforts nationaux afin de faire face à cette pandémie dangereuse ».

Par ailleurs, deux stations d’oxygène ainsi que plusieurs centaines de concentrateurs sont arrivés via deux vols de la compagnie Air Algérie, à l’aéroport international d’Alger.Ces équipements acheminés par cette compagnie aérienne, mobilisée pour d’autres opérations à venir, ont eu lieu, le premier dans la matinée et le second dans la soirée de la même journée.C’est ce qu’a expliqué Amine Andaloussi,directeur de la communication d’Air Algérie, indiquantque « les deux stations de productions d’oxygènes sont destinées à deux hôpitaux de l’intérieur du pays afin de les équiper pour faire face à la forte demande exprimée en raison de l’augmentation des cas Covid19 »Concernant des lots de concentrateurs, le même responsable a affirmé « qu’ils proviennent de dons de ressortissants Algériens à l’étranger au profit des associations d’aides aux malades en Algérie », annonçant l’arrivée prévue pour hierde 3000 autres concentrateurs d’oxygène qui seront également par la filiale cargo de la même compagnie nationale.Ce même responsable tenait à rassurer qu’ « Air Algérie demeure mobilisée à travers sa filiale cargo, notamment depuis le début de la vague de contamination du nouveau variant Delta, pour transporter depuis l’étranger les concentrateurs d’oxygène ou tout autre dispositif médical, utilisé en riposte à cette pandémie », assurant que la compagnie Air Algérie, offre « beaucoup d’assistance et de facilités », pour l’ensembles des institutions, associations ou les particuliers pour importer le matériel médical nécessaire pour cette conjoncture marquée par une flambée de cas de contamination au virus, notamment en ce qui concerne les équipements d’oxygénothérapie.

25 milliards de dinars pour l’achat de vaccins

D’importants moyens sont également mobilisés pour l’accélération de l’opération de vaccins. Ainsi, 25 milliards de dinars ont été débloqués par l’Etat pour l’acquisition de vaccins anti covid, selon un décret présidentiel publié au journal officiel N° 59.Il s’agit en effet du décret présidentiel no 21-297 signé le 22juillet 2021 par le président de la République portant transfert de crédits au budget de fonctionnement du ministère de la santé et en vertu de ce texte il est ouvert sur 2021 ; 25.138.125.000 dinars applicable au budget de fonctionnement du ministère de la santé et au chapitre No 44-07 et une contribution exceptionnelle à l’institut Pasteur Algérie (IPA) au titre de l’achat pour compte de l’Etat du vaccin anti covid.

Rappelons que le Premier ministre, Aimen Benabderrahmane, a récemment indiqué que l’Algérie avait acquis plus de neuf millions de vaccins annonçant qu’en mois d’aout, « 9,2 millions de doses seront acquises en plus des 5milllions d’autres attendues pour le mois de septembre ainsi qu’une unité de production de vaccin qui sera lancé selon le Premier ministre à la mi-septembre à Constantine avec une capacité de production de 2,5 millions de doses ».

Boubekeur Amrani

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.