Une initiative nationale pour faire répandre la conscience nationale

Une conférence nationale sur l’initiative nationale « Je protège mon pays » a été organisée, samedi à Alger, pour dynamiser le rôle de la société civile, et partant, faire répandre la conscience nationale, préserver la sécurité et la stabilité du pays et relever les défis.Dans son allocution, le Coordonnateur de l’initiative nationale « Je protège mon pays », Abdelkrim Khedri a rappelé que cette dernière, qui « intervient dans la conjoncture actuelle que traverse l’Algérie », comprend des axes liés à la situation actuelle du pays outre « les enjeux et défis régionaux ainsi que la sécurité intellectuelle et culturelle pour renforcer les fondements de l’unité nationale ».L’initiative vise essentiellement à sensibiliser le citoyen aux tentatives qui ciblent la sécurité et la stabilité de l’Algérie. « Nous devons, aujourd’hui, faire front uni pour protéger l’unité et la cohésion nationale et faire face aux ennemis du pays », a-t-il dit.Cette conférence nationale sera suivie de conférences régionales à Béchar, Illizi, Mostaganem, Bouira et Batna. Des ateliers et des sorties sur terrain seront organisés dans ce cadre, a-t-il fait savoir, précisant qu’une « commission nationale » a été installée à cet effet.Pour sa part, le président de l’Observatoire national de la société civile, Abderrahmane Hamzaoui a souligné « l’importance du rôle de la société civile dans l’édification de l’Algérie nouvelle, avec des visions et des positions aux contours clairs qui servent l’intérêt national et contribuent à la promotion de la société », insistant sur l’impératif de « renforcer la coopération et le partenariat avec tous les acteurs de la société pour relever les défis ».

APS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *