Rond à béton : Les opérateurs exhortés à réduire les prix

Le ministre de l’Industrie, Ahmed Zeghdar a exhorté les opérateurs de réduire les prix du rond à béton.

C’est au cours d’une visite dans la wilaya de Jijel et qui l’a mené mardi sur le site dela Société algéro-qatarie de sidérurgie Algerian Qatari Steel- AQS à El-Milia que le ministre a fait remarquer que contexte actuel se prête à une baisse des prix, en faisant référence à la baisse des prix du rond à béton sur les marchés internationaux. « Les industriels des complexes sidérurgiques de Bellara à Jijel, de Sider-El Hadjar à Annaba et Tosyali-Algérie sont appelés à réviser les prix du fer conformément aux prix appliqués sur les marchés internationaux »,pour  pouvoir« mener à bien les différents projets lancés »,a-t-il recommandé, assurant que « tous les projets en suspens ont été relancés après la stabilisation de la situation épidémiologique, notamment les programmes de logements et les infrastructures publiques ». M. Zeghdar a tenu toutefois à saluer les efforts déployés par le staff chargé de la production de l’oxygène médical au complexe de Bellara, dont les capacités de production sont passés de 40.000 L/J à 120.000 L/J, ce qui reflète, a-t-il dit, « l’existence de véritables compétences en mesure d’apporter une plus-value nécessaire dans divers créneaux ».

Lors de cette même visite, le ministre de l’Industrie qui a précisé que les prix du rond à béton qui dépassent les 12.000 dinars le quintal sont exagérés au vu des prix pratiqués sur les places internationales a tout de même rassuré que tous les projets gelés à cause de la situation sanitaire ont été relancés à l’instar les programmes de logements ainsi que les infrastructures publiques. En effet, le prix du rond à béton qui était en début de l’année fixé à 7.000 dinars le quintal a brusquement sauté vers le mois d’avril pour atteindre les 12.000 dinars provoquant ainsi un ralentissement notable dans les chantiers.

Une hausse subite qui a touché notamment le rond à béton de diamètre 8 mm qui est passé carrément à 11.300 dinars le quintal ainsi que le rond de diamètre 12 mm  dont les prix ont subitement grimpé à 11.400 dinars. Le rond de diamètre 14mm a, quant à lui, atteint les 12.000 dinars. Il est utile de rappeler qu’une hausse subite de ce matériau survenue en 2017 a contraint de nombreuses entreprises du BTP à abandonner les chantiers avec les conséquences sur leur trésorerie  et surtout sur les délais de livraison qui laissent des centaines de milliers de familles dans l’interminable attente d’un toit.

De son côté, le Directeur général du complexe AQS, Youcef Ahmed El Mohannadi a rappelé que le complexe était le fruit d’un partenariat algéro-qatari fructueux qui a nécessité un investissement de l’ordre de 2 milliards USD et qui dispose d’une capacité de production annuelle dépassant les 2 millions de tonnes conformément aux standards internationaux. Il a assuré que « ce complexe, qui se revendique comme une entreprise citoyenne, prévoit de contribuer à l’approvisionnement des établissements hospitaliers en oxygène médical avec plus de 3 millions de litres ».

Kamel Nait Ameur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *