Lutte contre les feux de forêts : Six milliards de dinars mobilisés

A l’approche de la saison des grandes chaleurs et son lot de désagréments très souvent fâcheux, le ministre de l’Agriculture et du développement rural, Mohamed Abdelhafid Henni, fait état des démarches adoptées par son département en anticipant les événements, notamment en ce qui concerne la lutte contre les feux de forêts.  Il a indiqué que «l’’Etat s’est engagé à dégager plus de 6 milliards de dinars au profit de la Direction générale des forêts au titre de l’exercice 2022 afin de lui permettre de se doter de moyens supplémentaires, notamment techniques, pour lutter efficacement contre les incendies de forêt ». En rendant une visite d’inspection à la salle de prévention et de lutte contre les feux de forêt rattachée à la Direction générale des forêts, Henni a ajouté que «la Commission nationale de protection des forêts, installée habituellement au début du mois de juin, a été mise en place cette année dès le 10 mai en raison de la hausse des températures », assurant que «le gouvernement a pris toutes les mesures de prévention nécessaires contre les feux de forêt». Au passage, il fait état des démarches à observer en plaidant, de prime à bord, à doubler de vigilance, instruisant «les services des forêts à émettre des alertes précoces dès le déclenchement d’un foyer d’incendie». Selon le ministre, ce dispositif repose sur trois éléments fondamentaux , soulignant qu’il s’agit de «l’alerte précoce grâce à la vigilance à travers des moyens techniques, l’intervention rapide et la synergie entre les différents intervenants». Le ministre a appelé «les citoyens à éviter les gestes et comportements susceptibles de provoquer des incendies, particulièrement durant les jours de l’Aïd El-Adha, où de nombreuses familles font des barbecues dans les forêts, ce qui peut déclencher un feu et entraîner une catastrophe comme celle vécue par plusieurs wilayas du pays l’été dernier, où 84 personnes ont trouvé la mort et plus de 100.000 hectares ont été détruits». En marge de cette visite d’inspection, le Directeur général des forêts, Djamal Touahria a, pour sa part, fait état de la stratégie avalisée par la direction des forêts, affirmant que  «la première intervention pour circonscrire les feux est très importante», notant que «la Direction générale des Forêts a mis en place des postes de contrôle dans les différents espaces forestiers pour donner l’alerte et intervenir rapidement, et ce avec la coopération des agents de la Protection civile. La stratégie de lutte contre les incendies de forêts prévoit, cette année, un volet préventif lié au nettoiement des forêts et à l’installation de réservoirs d’eau, ainsi qu’un volet sensibilisateur-formateur à l’adresse des citoyens, associations et comités de villages, outre une augmentation des capacités matérielles des directions locales et la direction centrale. La salle de prévention et de lutte contre les feux de forêts de la DGF comprend une salle de suivi, par satellite, des incendies sur l’ensemble du territoire national, et une salle radio reliant la direction centrale aux différentes directions locales et conservations locales pour la réception des informations en temps réel. 

Salim Abdenour

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.