Équipe nationale : Belmadi arrive à Alger

À moins d’une semaine du rassemblement des Verts, Djamel Belmadi est arrivé à Alger en vue de peaufiner les derniers préparatifs avant les deux premières journées des éliminatoires de la CAN-2023. 

L’attente avant le prochain stage de l’Équipe nationale prendra bientôt fin. Élimines de la Coupe du Monde 2022, les Verts doivent désormais se reconstruire après le séisme provoqué par la défaite face au Cameroun (1-2) le 29 mars dernier. Désormais tourné vers les éliminations de la CAN-2023, l’Algérie de Djamel Belmadi se prépare à de grands changements au sein de son effectif pour accompagner le nouveau projet établi jusqu’à la Coupe du Monde 2026. Les Algériens affronteront l’Ouganda le 4 juin prochain au nouveau stade d’Oran, avant de se déplacer à Dar es-Salam pour affronter la Tanzanie, quatre jours plus tard, au Benjamin Mkapa Stadium. Pour établir ce projet, le sélectionneur s’attèle au travail de refonte de l’effectif, dont les premiers échos font état de plusieurs joueurs nouvellement convoqués. Arrivé mardi à Alger, Djamel Belmadi préparait plusieurs changements significatifs dans sa liste qui sera publiée en fin de semaine. Parmi les noms cités, on retrouve celui du milieu de terrain d’Hatayspor Mehdi Boudjemâa. Plusieurs joueurs convoqués se trouvent actuellement en Algérie après avoir récemment achevé leur saison en club. Parmi les joueurs concernés, on citera Ramy Bensebaini, Ahmed Touba, Youcef Belaili ou encore Islam Slimani qui ferait parti des joueurs retenus par Belmadi malgré sa situation compliquée en club. Ce contingent de joueurs déjà présents en Algérie devrait être complété par les arrivées de Mehdi Boudjemâa et Mohamed El Amine Amoura, vainqueur de la Coupe de Suisse avec Lugano. Aujourd’hui, c’est Ismaël Bennacer qui reliera Alger après avoir été sacré champion d’Italie dimanche avec le Milan AC. Mardi soir, une liste de joueurs a circulé sur les réseaux sociaux, comme étant celle retenue par Belmadi. Mais il faut savoir que cette liste n’avait rien d’officiel, puisqu’il s’agissait, en réalité, de probabilités d’un site d’informations spécialisé.  Quant à l’identité de l’adversaire pour une joute amicale à l’issue des deux matchs de qualification, son identité n’a toujours pas filtré malgré l’annonce d’un adversaire sud-américain (Paraguay récemment cité).

R. S. / A. Mahious  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.