Finance : L’état de la coopération avec la BAD examiné

Le ministre des Finances, Abderrahmane Raouya, a rencontré, vendredi, à la capitale ghanéenne Accra, le Président de la Banque Africaine de Développement (BAD), Akinwumi Adesina, en marge des travaux de l’assemblées annuelles du groupe de cet organisme financier, a indiqué un communiqué du ministère des finances. Lors de cette rencontre, les deux parties ont abordé l’état et les perspectives de coopération entre l’Algérie et cette institution financière régionale, selon la même source.M. Raouya, a également rencontré, en bilatéral, nombre de ses homologues, en particulier, celui de l’Afrique du Sud, M. Enoch Godongwana. Les discussions avec ce dernier ont porté sur les défis de développement du continent africain et les solutions à entrevoir pour renforcer sa résilience, notamment celle des pays les plus fragiles.L’entretien a également couvert les voies et moyens à même de consolider davantage les relations entre les deux pays, a indiqué le communiqué. Par ailleurs, M. Raouya s’est entretenu avec une délégation de la Banque Africaine d’Import-Export (Afreximbank) conduite par M. Denys Denia, Vice-Président Exécutif. Les deux responsable ont échangé sur l’adhésion en cours de l’Algérie à cette Banque et les perspectives de coopération ainsi que les possibilités de partenariat entre les deux parties, notamment dans le domaine de la promotion du commerce intra-africain et de l’accompagnement des opérateurs algériens à renforcer leur présence sur le marché continental. Les Assemblées Annuelles de 2022 ont été dédiées au thème : » Favoriser la résilience climatique et une transition énergétique juste pour l’Afrique « . Elles ont constitué une occasion pour débattre sur les défis de développement auxquels fait face le continent africain, notamment dans un contexte mondial des plus incertains.

APS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.