Politique énergétique : Arkab : « Notre démarche est assise sur le partenariat »

«L’établissement de relations de partenariat avec des compagnies mondiales constitue le principal axe de notre politique énergétique en termes d’appui du financement nécessaire, de choix et transfert de technologie, et partage des risques», a indiqué samedi le ministre de l’Energie et des mines, Mohamed Arkab. Intervenant lors de la signature d’un contrat de partage de production dans le domaine des hydrocarbures entre le groupe Sonatrach et le chinois Sinopec Overseas Oil & Gas Limited (SOOGL), il a ajouté que «l’établissement des relations de partenariat avec des entreprises mondiales dans le domaine des hydrocarbures constituait le principal axe de la politique énergétique nationale», rappelant que  «la nouvelle loi sur les hydrocarbures prévoie plusieurs mesures visant l’encouragement de l’investissement dans les activités d’exploration et de production en Algérie». Selon le ministre «le renouvellement des réserves d’hydrocarbures exige l’intensification davantage des efforts de recherche et d’exploration, à travers le recours au partenariat international y compris chinois, de nature à nous faire bénéficier de la technologie et des techniques modernes utilisées dans ce domaine, de par le partage des risques et des coûts ». Et d’annoncer que «le secteur a veillé à finaliser tous les textes d’application de la nouvelle loi sur les hydrocarbures prévoyant plusieurs mesures qui visent l’encouragement de l’investissement dans les activités d’exploration et de production en Algérie, et garanti un cadre contractuel plus flexible et attractif, conformément à des systèmes fiscaux très incitatifs, favorables à une distribution plus équitable des bénéfices avec les partenaires étrangers et garantissant la récupération des fonds investis et des coûts ». Le ministre a souligné que son secteur «œuvrait en coordination avec le groupe Sonatrach et l’Agence nationale pour la valorisation des ressources en hydrocarbures (Alnaft) à mener des campagnes de promotion des opportunités d’exploration et de développement sur les périmètres contractuels en vue d’accélérer le lancement des activités d’exploitation et de production au niveau des gisements découverts».

A.M.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.