Commémoration du 60e anniversaire de l’indépendance : Près de 6 milliards de dinars mobilisés pour les préparatifs

Un budget avoisinant  6 milliards de dinars vient d’être mobilisé pour les préparatifs des festivités célébrant le 60eanniversaire de la fête de l’Indépendance et qui s’étaleront sur une année.

Les plus hautes autorités du pays entendent faire du 60e anniversaire de l’indépendance, un événement marquant célébrant les luttes passées du peuple algérien pour la liberté et sa souveraineté et ses aspirations qu’il compte concrétiser dans le cadre du processus actuel de reconstruction. Ainsi et pour que les célébrations soient à la hauteur de l’événement, une enveloppe conséquente a été mobilisée pour couvrir les besoins pour les festivités qui commenceront dans la soirée du 04 Juillet 2022  jusqu’au 05 Juillet 2023 et pour lesquels 11 départements ministériels seront à l’ouvre. Ainsi, et en vertu d’un décret présidentiel paru au Journal officiel (JO) numéro 36, près de 6 milliards de dinars ont été mobilisés. «Il est ouvert sur 2022, un crédit de 5.877.115.000 DA, applicable au budget de fonctionnement des ministères et aux chapitres énumérés » dans le cadre de la célébration du 60e anniversaire de l’indépendance, relève ledécret présidentiel N° 22-192, signé par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, le 22 mai 2022. Cette importante enveloppe financière est répartie sur plusieurs secteurs ministériels. Le département des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger se voit attribué  197 millions DA pour les célébrations avec la communauté nationale établie à l’étranger, le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire bénéficie de 667.917.000 DA, le ministère de l’Éducation nationale hérite d’une enveloppe de 236.736.000 DA, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (50.881.000 DA), le ministère de Culture et des Arts (922 millions DA), le ministère de la Jeunesse et des Sports (69.716.000 DA), le ministère de la Poste et des Télécommunications (5 millions DA), le ministère de la Communication (2.180.332.000 DA), le ministère des Travaux publics (8.983.000 DA) et celui des Transports (26.681.000 DA), selon le décret. 

Le ministère des Moudjahidine et des ayants-droit se taille la part du lion vue qu’il se voit attribué plus d’un milliard et demi de budget comme célébrer, comme il se doit, l’événement.  D’ailleurs, le ministre des Moudjahidine et des ayants droit, Laid Rebiga a présenté mardi une communication portant sur l’état d’avancement des préparatifs des festivités commémoratives du 60ème anniversaire de l’indépendance, en réunion du Gouvernement.

Salim Abdenour

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.