Éliminatoires de la CAN-2023 : L’Algérie repart du bon pied 

Difficile de se remettre sur les rails après deux débâcles, lors de la CAN-2021 au Cameroun et une élimination du Mondial-2022. 

Pour un retour à  la compétition, les joueurs de l’Equipe nationale d’Algérie étaient appelés à joueur dans un stade, appelé communément « le tribunal », celui du 5-Juillet. Malgré tous ces facteurs, les coéquipiers du capitaine de la soirée, Islam Slimani, ont réussi leur mission, en l’emportant sur le score de (2-0). Un but inscrit par Aissa Mandi en première et Youcef Belaili, à la conclusion d’un chef d’œuvre, en deuxième, ont suffi à une sélection algérienne remaniée de retrouver la joie de gagner, même si le rendement n’y était pas vraiment. Il faut dire que plusieurs éléments sont passés à côté, à l’image de Bensebaini, Benayada, Zorgane et Zerrouki, pour ne citer que ceux-là, mais toujours  est-il que le collectif a fini par apporter ses fruits et permettre à l’Algérie de débuter de la meilleure des manières cette campagne de qualifications pour la Coupe d’Afrique des nations de 2023. Les Verts prennent la première place du groupe, après que le Niger et la Tanzanie aient fait match nul (1-1). Samedi soir, et devant une assistance moyenne, composée essentiellement de familles, les Verts ne cherchaient que la victoire, et ils ont fini pas l’obtenir. Ils cherchaient, surtout, à ouvrir une nouvelle page permettant à un groupe gagné par le doute de repartir du bon pied et, ainsi donc, gagner en confiance. Le plus important a été donc réalisé et les Algériens peuvent tirer, désormais, un grand ouf de soulagement. Et même si le rendement n’y était pas, le coach national, Djamel Belmadi, a insisté, dans ses déclarations d’après-match, pour dire que ses capés ont évolué intelligemment face à un adversaire qui n’a pas rendu, pourtant, la mission facile. Il fallait faire appel à la technicité de Belaili, la fougue de Slimani et, surtout, la présence du gardien Zeghba, qui a pris la place, ce soir-là, de Mbolhi, laissé sur le banc. Le dernier rempart algérien a stoppé un penalty en première période. Dès lors que ce match est plié, les Algériens se penchent sur la prochaine sortie, programmée mercredi en déplacement à Dar Es-Salem pour affronter la Tanzanie dans le cadre de la deuxième journée.  Les Verts entament de la meilleure des manières leur résurrection. 

Abderrahim Mahious

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.