Élections régionales en Espagne : Lourde défaite de Sanchez dans son fief

Le parti de Pedro Sanchez a subi une lourde défaite électorale dimanche dans leur ancien fief d’Andalousie (Sud), lors d’un scrutin régional important, qui place la droite en position de force à un an et demi des prochaines élections nationales. Selon les résultats définitifs, le Parti populaire (PP, droite), dont le candidat Juan Manuel Moreno préside la région depuis 2018, a obtenu la majorité absolue au Parlement andalou avec 58 sièges sur 109, contre 30 pour le Parti socialiste (PSOE). Ce revers est le troisième infligé par la droite espagnole au parti de Sanchez lors d’un scrutin régional, après celui de Madrid en mai 2021 et celui de Castille-et-Léon en février.  Région la plus peuplée du pays, avec 8,5 millions d’habitants, l’Andalousie est un ancien bastion historique des socialistes, qui l’ont gouvernée sans interruption de 1982 aux dernières élections régionales de 2018. C’est un vote sanction pour le Gouvernement Sanchez qui n’a pu trouver des solutions dans un contexte d’inflation. 

R.I.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.