Olympiades

J’y crois pas, non, non et non ! Tout de même des olympiades des odeurs d’aisselles ici en Algérie, non, je n’en reviens pas ! C’est une blague de très mauvais goût ! Les gens se lavent chaque jour que Dieu fait, surtout l’hiver. Ils se douchent autant de fois quotidiennement, se parfument, mettent du déodorant et se changent de nuit comme de jour. Enfin, ils sont à cheval sur leur hygiène corporelle même quand l’eau ne coule pas au robinet. Et ça tout le monde peut en témoigner. C’est la chaine devant les douches et les hammams.  Les hommes surtout ne tolèrent jamais de sentir mauvais des aisselles. Je le sais, je croise les gens dans la rue, dans les bus et même dans les mosquées et ils sentent la rose.  D’ailleurs, je me demande comment les organisateurs de ces olympiades vont faire pour tenir une telle manifestation et relever le défi. Comment vont se passer les éliminatoires ? Où se tiendraient ces joutes et quels sont les critères de participation ? Autant de questions à élucider et qui relèveraient de l’impossible. A part ça, il n’est pas impossible d’organiser une coupe du monde spéciale « odeur d’aisselles » tant la matière existe chez nos males.

Sérieusement, les gars, vous ne sentez pas bon du tout, vous agressez les yeux et le nez. Tâchez donc de vous débarbouiller de temps à autre.  Vous sentez la pisse et suintez l’acide à mils lieues ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.