Aïmene Benbderrahmane aux athlètes algériens : « Hissez haut les couleurs nationales ! »

Un accueil chaleureux a été réservé hier au premier groupe d’athlètes algériens devant prendre part aux Jeux Méditerranéens d’Oran. Ils ont été accueillis à la Gare de Adda Benaouda (ex-Plateau Michel) par le Conseiller du Président de la République, Abdelhafid Allahoum, en présence des autorités locale et de plusieurs centaines d’Oranaises et Oranais, portant chacun le drapeau national, saluant également les représentants algériens à cette rencontre sportive. Les formalités protocolaires étant accomplies, les athlètes algériens ont pris la destination du lieu de leur hébergement, escortés par un dispositif sécuritaire important, et salués au passage par des centaines d’Oranais, hommes, femmes, jeunes et moins jeunes, les attendant, dans la joie et la gaieté, sur tout le long de leur trajectoire. 

Avant leur départ vers Oran, les athlètes ont été salués à Alger, par le Premier ministre, Aïmene Benbderrahmane. Il a exhorté les athlètes algériens «hisser haut les couleurs nationales et prendre comme exemple leurs aînés».  Accompagné du ministre de la Jeunesse et des Sports, Abderrezak Sebgag et en présence du président du Comité Olympique algérien, Abderrahmane Hamad, ainsi que des présidents des fédérations de différentes discipline, le Premier ministre a exhorté les participants algériens à honorer la patrie et hisser haut le drapeau national, rappelant que «l’Algérie n’a lésiné sur aucun effort pour mettre tous les moyens nécessaires au profit des athlètes dans le cadre de leurs préparations». Il a indiqué que « 47 ans après l’organisation, par l’Algérie, des Jeux Méditerranéens en 1975, nous espérons le renouvellement de glorieuses joies», appelant à prendre comme modèle les anciens athlètes comme Salim Iles, Abdelmoumen Yahiaoui, Hassiba Boulmerka, Noureddine Morsli et tant d’autres sportifs qui porté hautes les couleurs nationales». Le Premier ministre a noté le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune a procédé à «l’installation du Conseil Supérieur de la Jeunesse», annonçant «passer le flambeau aux jeunes pour être la locomotive de cette nation». «Il leur est temps pour eux de révéler le défi en explosant leurs compétences qu’ils mettront au profit de la nation», a t-il indiqué. Il a ajouté que «les Jeux Méditerranéens coïncident avec le 60ème anniversaire du rétablissement de la souveraineté nationale et «témoignent de l’aptitude  à apporter la joie au Peuple et à la Patrie».  Lors de la collation organisée en l’honneur des athlètes algériens, le ministre de la Jeunesse et des Sport a, lui aussi, exhorté les sportifs algériens à plus d’abnégation, de persévérance dans les compétitions et bannir «l’esprit défaitiste».  La porteuse du drapeau national lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux Méditerranéens à Oran (du 25 juin au 6 juillet), la vice-championne du monde de boxe, en l’occurrence Imane Khelif a affirmé : «nous sommes déterminés en tant qu’athlètes à honorer l’Algérie en haussant les couleurs nationales ».  Le premier groupe de la délégation ayant pris le départ vers la wilaya d’Oran est composé de 200 d’athlètes,  hommes et femmes. Il est guidé par le chef de la délégation, Hamza Deghdagh. Il s’agit des éléments de l’équipe nationale de football (moins de 18 ans) et des Karatékas, des judokas, et plusieurs autres disciplines.  Sept autres équipes d’athlètes sont attendues du 23 au 29 juin à Oran pour les Jeux Méditerranéens-2022.

Salim Abdenour

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.