Complexe Sider El Hadjar : Remise en service du Four de maintien Galva

À l’arrêt depuis plusieurs années, le four de maintien Galva vient d’être remis en service. c’est ce qu’a révélé hier, la direction du complexe Sider El Hadjar, dans sa revue mensuelle. Selon la même source, il s’agit d’un exploit réalisé par un groupe de travail de la direction RPA (exploitation; maintenance et process) piloté par le Directeur d’unité. Après un travail de plusieurs mois, les sidérurgistes ont pu remettre en service le four de maintien Galva. Un équipement dont l’installation remonte à 1983, a tenu à rappeler la même source qui explique que l’outil est conçu pour recevoir le zinc liquide en provenance du bac Ajax. Cette action a pour but de sécuriser la cuve Ajax afin d’éviter la solidification du zinc liquide dans le cas d’un déclenchement électrique de longue durée ou bien une défaillance au niveau des inducteurs. Ce zinc récupéré est un zinc de deuxième fusion qui peut être soit consommé  partiellement dans le bain de la cuve AJAX de l’ordre de 10% avec le zinc pré-aluminé, soit le mettre à la disposition de la Direction Marketing pour vente.  La réussite de cette opération  est retenue à l’actif  des efforts déployés par l’équipe pluridisciplinaire de la Galva avec l’assistance technique d’un élément retraité contractuel. Avec cet exploit, le complexe Sider El Hadjar  a sécurisé le bain de zinc et a pu récupérer une quantité importante de zinc de l’ordre de 20 tonnes, soit un gain de 14,5 millions DA, a souligné la direction de Sider El Hadjar. Dans un autre contexte, la même source a dévoilé le bilan des accidents de travail survenus au cours du mois de juin 2022. Une période durant laquelle il a été enregistré 11 accidents avec arrêt, 01 accident sans arrêt, 01 accident de trajet et 35 soins et reprises. Par ailleurs, le mois de juin a été marqué par la formation des contremaîtres, chefs d’ateliers et responsables de zones sur le système permis de travail, HIRA sur terrain et REX des accidents mortels dont le nombre formé a atteint 61 cadres. Au titre de la même période, il a été procédé à la sensibilisation de 1.507 agents sur les  consignes de sécurité « levage et manutention ». La sensibilisation a, également, concerné les consignes de sécurité en « zone d’évolution des engins » et les sources d’énergies dans le milieu du travail, a conclu la même source. Il convient de rappeler que le complexe sidérurgiquepoursuit l’opération de démantèlement de la carcasse du haut fourneau n°1. L’ossature est appelée à  procurer une importante réserve de matière première de plus de 20.000 tonnes de résidus ferreux issus de la structure du HFn°1 qui occupe, convient-il de le souligner, un terrain de 3 ha. Ce dernier représente une partie des biens immobiliers (foncier) inexploités du complexe. Dans ce contexte, une réunion a été organisée hier au siège de la wilaya d’Annaba, pour l’étude de la situation des biens immobiliers du complexe El Hadjar. Présidée par le wali d’Annaba en présence du PDG de Sider El Hadjar et du PDG du groupe Sider, la réunion a traité de l’évolution du démantèlement du HFn°1 et surtout des biens immobiliers du complexe. Sur ce volet, le chef de l’exécutif local a instruit les responsables du complexe Sider El Hadjar et au directeur du bureau d’étude ‘’URBAN’’, de  procéder à l’évaluation finale du processus d’assainissement des propriétés immobilières à l’intérieur et à l’extérieur du complexe, avec des cartes précises incluant tous les détails nécessaires, en coordination avec les services de la cadastres. Rappelons que cette démarche s’inscrit dans le cadre de l’application des conclusions du conseil ministériel conjoint, tenu le 12 mai 2022.

Sofia Chahine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.