NA Hussein-Dey : Saoudi part, Bouderouaya arrive 

Bouderouaya aura certainement du pain sur la planche, lui qui aura comme principal objectif d’apurer les dettes du club, pour pouvoir lever l’interdiction de recrutement infligée au Nasria.  

Le NA Hussein-Dey voit-il le bout du tunnel ? Ce qu’il faut savoir, c’est que les choses ont évolué de la meilleure des manières dans la maison des Sangs et Ors, depuis dimanche. Les membres actionnaires de la SSPA du Nasria ont entériné la démission du président du Conseil d’administration, Kamel Saoudi, tout en désignant Sofiane Bouderouaya en tant que nouveau directeur général, avec les pleins pouvoirs. Le club, relégué en Ligue 2 au terme de la saison 2021-2022, peut désormais s’orienter vers la préparation du prochain exercice et la nécessité de retrouver rapidement l’élite du football national. A l’issue de ladite réunion, Bouderouaya a eu l’occasion de rencontrer les élus locaux, lesquels lui ont promis de lui apporter l’aide qu’il faut, notamment sur le plan financier. Le nouvel homme fort des Sang et Or cherche surtout à ce que les choses évoluent dans le bon sens dans les meilleurs délais, et ce, afin de permettre au club de payer une partie des dettes et espérer un arrangement avec les autres créanciers et obtenir, ainsi, le quitus pour pouvoir recruter. L’effectif du Nasra, faut-il le rappeler, se vide, et le recrutement ne peut se faire. La seule issue est celle de faire appel aux joueurs de l’équipe de la réserve, qui reste le choix par défaut. Bouderouaya va rencontrer, dans les heures à venir, le nouveau manager général du club, Sid Ahmed Kheddis, histoire d’officialiser son installation et lui donner la carte concernant la gestion du volet sportif à commencer par le choix du nouvel entraîneur, qui aura à préparer l’équipe en vue de la saison 2022-2023, dont le coup d’envoi sera donné le vendredi 16 septembre prochain. Deux lieux ont été retenus pour effectuer la préparation d’intersaison : Chlef et Tunisie.  Pour ce poste, et comme rapporté déjà sur ces  colonnes, le souhait des responsables du Nasria est de nommer Billel Dziri, mais ce dernier reste toujours indécis. Les responsables des Sang et Or ne vont pas attendre éternellement l’ancien capitaine de leur équipe et lanceront, si la situation reste en l’état, le plan B. l’autre piste mène vers Majdi Kourdi, qui a mené le WA Mostaganem à l’accession en Ligue 2, et qui avait, par le passé, entraîné le NAHD.  

Abderrahim Mahious 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.