La bérézina de la banane

Tiens, la banane se prend pour la star des fruits chez nous !  Mille dinars le kilo ! 

Ma parole si ça continue comme ça on s’achemine tout droit vers ce qui s’apparenterait à un « bananagate » !

Tout de même, 1000 DA/KG !  Hé, les gros loulous, arrêtez donc de vous goinfrer sur le dos du pauvre citoyen et allez travailler comme tout le monde. Cessez donc de spéculer sur tout. 

Un coup, c’est le prix de la patate, bien de chez nous, qui fait rougir l’exotique banane, un autre, c’est la pastèque qui nargue la viande, le prix du mouton qui dépasse de quatre fois le salaire d’un algérien moyen. Et là maintenant, vous trouvez la parade en inversant les choses au point de faire flamber le prix de la banane. Bezzaf ! Vous êtes bizarres et vous essayez de nous rendre la vie encore plus bizarre qu’elle ne l’est. Même le pauvre Rezig n’arrive plus à vous cerner et encore moins vous comprendre. Je crois que la meilleure solution serait de stopper l’importation de cette foutue banane et si ça ne vous calme pas, on militera alors pour interdire toutes les importations. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.