49ème Assemblée générale de l’Organisation africaine des assurances : 2.000 participants attendus

La 49ème Assemblée générale de l’Organisation africaine des assurances (OAA) sera tiendra à Alger au mois de mai prochain. «Placée sous le thème «la promotion du partenariat et de la coopération interafricaine en matière d’assurance et de réassurance», la rencontre réunira quelque 2.000 participants, composés de responsables, experts et conférenciers », ont indiqué les responsables de la Caisse nationale de mutualité agricole, CNMA, soulignant que «le directeur général de cette caisse préside le Comité d’organisation de cette manifestation internationale». Et d’ajouter que «cet important événement rassemblera d’éminents conférenciers et experts internationaux qui traiteront des thématiques importantes se rapportant au développement d’une industrie saine de l’assurance en Afrique afin de faciliter et de promouvoir la coopération interafricaine en matière d’assurance et de réassurance». Selon la même source, «les participants à cette rencontre se pencheront sur l’élaboration d’une feuille de route qui sert les intérêts des membres de l’organisation et sur les voies et moyens pour défendre les positions communes de ses membres». Il s’agit entre autre de la création des partenariats avec d’autres organisations, comme la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED), l’Organisation internationale du travail (OIT) et l’Access to Insurance Initiative dans divers programmes de renforcement des capacités. À l’ordre du jour des travaux de la prochaine AG de cette organisation, figure le point lié «au porte-voix des requêtes du secteur auprès des décideurs politiques, des gouvernements et d’autres parties prenantes, afin de leur présenter les nombreux avantages de l’assurance en Afrique». La candidature de l’Algérie pour abriter cet évènement a été introduite lors de la dernière assemblée générale de l’OAA, tenue à Nairobi au Kenya, par le directeur général de la CNMA, Chérif Benhabilès. Ce dernier a été élu à cette occasion vice-président de cette organisation, dont le statut est devenu organisation internationale et non régionale. Cette candidature, qui s’inscrit dans l’ambition de l’Algérie de se frayer une place de choix dans son espace africain, a été retenue à l’unanimité des membres lors des travaux de cette assemblée générale. Lors de cette AG, les participants avaient préconisé également la promotion des assurances dans le continent africain, tout en soulignant l’importance de ce secteur en tant que levier de développement économique et social dans le continent. Ils avaient plaidé, en outre, pour une plus grande implication des pouvoirs publics dans le soutien du secteur des assurances. La 48ème conférence de l’OAA s’est tenue sous le thème Assurance et changement climatique : exploiter les opportunités de croissance en Afrique.

Salim Abdenour

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.