Jeux de la solidarité islamique : Médailles de bronze dans le karaté et le kick-boxing

Les athlètes algériens ont réalisé de nouvelles performances en décrochant de nouvelles médailles hier à Konya. Ainsi, la sélection algérienne (seniors/dames) de Karaté-Do a décroché une médaille de bronze dans l’épreuve du Kata/Par équipes, disputée hier à Konya, dans le cadre des Jeux de la Solidarité Islamique 2022, organisés du 9 au 18 août courant en Turquie. La sélection nationale était composée du trio Dahleb Narimène, Rayane Slakdji et Sarah Hanouti, sous la houlette de la coach Imène Laghouil. Dans les épreuves du Kata/Individuel, leur compatriote Silya Ouikene, déjà sacrée au Jeux méditerranéens d’Oran 2022, s’est brillamment qualifiée pour la finale des moins de 50 kg, en battant la Turque Sirab Irbuglü, plusieurs fois sacrée championne du monde dans cette catégorie. En finale, la native de Tizi-Ouzou sera opposée à la Marocaine Chiyam Al Hiyati, avec l’objectif de gagner, pour étoffer son palmarès d’une nouvelle médaille en métal précieux.

Par ailleurs, la sélection algérienne de kick-boxing et full-contact a décroché trois médailles de bronze lors des épreuves.Les trois breloques en bronze ont été obtenues par Mazigh Ragueb (full-contact, -81 kg), Hamza Hattab (full-contact, -67 kg) et Houssemeddine Ahmed Yahia (low-kick, -60 kg). Avec ces trois nouvelles médailles, la moisson algérienne s’élève désormais à 29 breloques (7 or, 9 argent, et 13 bronze).

R.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.