Et pour les massacres de Sabra et Chatila ça sera pour quand ?

Dans une interview accordée à France 24 et RFI, le SG de l’ONU, Antonio Guterres, espère«(…) que la CPI va pouvoir enquêter sur Izioum». Hep ! Ahbess, temps mort ! Et pour les victimes des massacres de Sabra et Chatila, ça sera pour quand, le TPI, la CPI ou n’importe quoi ?

Parce que nous aussi, justement, on attend et on attend depuis quarante ans et que rien n’y fait !

Comment ça, vous n’avez pas trouvé les auteurs ? Mais ils sont là, je vous le dis !

C’est ce Begin et Yitzhak Shamir, c’est Israël qui en sont les auteurs, allez demander donc à tout le Liban, en Palestine, enfin demandez- le au monde entier, tout le monde le sait ! On zigouillait de l’Arabe au vu et au su de tout le monde durant 48 heures du 16 au 18 septembre 1982. C’étaient des centaines de pauvres civils palestiniens, en majorité des femmes et des enfants massacrés dans les camps de Sabra et de Chatila. Et maintenant vous venez me dire qu’on ne sait toujours rien, mais ça on le sait ! Faites comme vous avez fait pour les gars de Zelensky, rapidement, scientifiquement et hop le tour est joué et le coupable est vite démasqué. Vous avez mêmepréparé l’échafaud, les juges, la cage et tout ! Allons, allons, faites donc un effort Monsieur Guterres, demandez à Von der Lahyene, à Sleepy Joe, ils le savent, ils savent tout. Non, pas le temps ? Ah c’est du passé ! D’accord, le meurtre d’un Palestinien est prescriptible !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.