Foncier industriel : Benabderrahmane : « Les assiettes inexploitées doivent être récupérées »

Le Premier ministre, AïmeneBenabderrahamne, a affirmé en marge de la rencontre Gouvernement-walis ouverte samedi à Alger que les walis sont tenus d’accompagner les investisseurs en assurant le suivi sur le terrain des projets d’investissement. Le Chef de l’Exécutif a expliqué «que le rôle du wali est d’accompagner localement les investisseurs et de faciliter toutes les démarches dans le cadre d’une nouvelle approche participative», soulignant que «les walis doivent écouter les élus locaux, les représentants de la société civile pour diagnostiquer les besoins réels d’investissement et accompagner tout investisseur désireux d’investir». En ce qui concerne la gestion du dossier lié au foncier et son octroi, le Premier ministre a réitéré la«priorité accordé à ceux l’exploitant», appelant les walis à assurer le suivi des foncier inexploité, qui a dépassé le délai des 6 mois qui ont suivi on octroi en vue de le récupérer et l’inscrire au sein de la plateforme numérique afin de le redistribuer à ceux qui le méritent». Le Premier ministre a annoncé le lancement de l’Agence nationale d’investissement dans les prochains jours. Il a également rappelé les manquements et déséquilibres constatés sur fond de manque de suivi sur le terrain des investissements à réaliser dans les délais impartis et à atteindre leurs objectifs de création d’emplois et de richesses susceptibles de créer des ressources supplémentaires pour la commune. Pour sa part, le ministre de l’Industrie, Ahmed Zaghdar a annoncé, samedi à Alger, la récupération de 2.308 hectares de foncier non exploités au niveau des zones industrielles (ZI) et des zones d’activités. Le ministre il a expliqué que «ce bilan s’inscrivait dans le cadre de l’assainissement du foncier destiné à l’investissement au niveau local». De ce fait, il a fait savoir que «cette opération, qui a été lancée par le ministère de l’Industrie en application des instructions du Président de la République, est toujours en cours», rappelant que «les pouvoirs publics avaient adopté un programme pour la réalisation de 50 nouvelles ZI réparties sur 39 wilayas, de sorte à cadrer avec les objectifs du développement d’un équilibre entre les régions et à concourir à l’instauration d’un équilibre entre les régions». Selon Zeghdar, la réalisation de 6 zones industrielles, a atteint un taux d’avancement de 80% », ajoutant que «les travaux ont été placées sous l’autorité du ministère».

 Amar Malki

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *