5e session du Comité intergouvernemental de Haut niveau : Les consultations politiques algéro-françaises ouvertes

Les préparatifs pour la visite officielle de la première ministre française, Elizabeth Borne, s’accélèrent et les consultations entre responsables algériens et français se multiplient.

En ce sens, les discussions, entrant dans le cadre de la 8ème session des consultations politiques algéro-françaises au niveau des secrétaires généraux des ministères des Affaires étrangères, ont été ouvertes vendredi à Paris. La réunion a été co-présidée par le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Amar Belani et la secrétaire générale du ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères, Anne Marie Descôtes. Cette rencontre intervient en aval de la visite d’Etat et d’amitié du Président français à l’invitation du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune du 25 au 27 août à Alger. Elle a permis de procéder à un examen d’ensemble des relations et de la coopération entre les deux pays, le but étant d’opérationnaliser la Déclaration d’Alger sur le partenariat renouvelé entre l’Algérie et la France, signée le 27 août 2022 à Alger. Les discussions ont été tenues dans une atmosphère positive et de qualité. Elles ont permis d’identifier des pistes concrètes permettant le renforcement de la coopération, en prévision de leur validation à l’occasion de la 5ème session du Comité intergouvernemental de Haut niveau algéro-français, prévue à Alger les 9 et 10 octobre en cours. Ces consultations ont également constitué une occasion pour échanger sur les questions régionales et internationales d’intérêt commun. Il s’agit particulièrement le dossier libyen, la question du Sahara occidental, la situation au Sahel et au Mali ainsi que d’autres questions globales. Par ailleurs, cette rencontre est un prélude entrant dans le cadre des préparatifs de la visite officielle de la première ministre française, Elisabeth Borne, à l’occasion de la tenue de CIHN. La première ministre française guidera une importante délégation de son gouvernement. Elle entre dans le cadre de la mise en application de la déclaration conjointe d’Alger portant sur un partenariat renouvelé entre l’Algérie et la France, adoptée à l’occasion de la visite du président français à la fin d’août. Les membres des gouvernements français et algérien se réuniront pour réaffirmer leur détermination à promouvoir l’amitié entre la France et l’Algérie et approfondir la coopération bilatérale dans les domaines d’intérêt commun», a-t-on indiqué. Mme Borne, accompagnée de plusieurs membres du gouvernement français, co-présidera, « avec son homologue algérien Aïmene Benabderrahmane la cinquième session du comité intergouvernemental de haut niveau » (CIHN), ontindiqué la semaine dernière les services d’Elisabeth Borne.« La jeunesse des deux pays » sera au menu de ce comité intergouvernemental de haut niveau, « qui permettra également d’avancer sur les questions économiques et la transition écologique », précise Matignon.Au menu des discussions, les questions économiques et la transition écologique.

Pour rappel, qu’au cours de sa visite à Alger, le président français Emmanuel Macron a signé avec le président de la République Abdelmadjid Tebboune la Déclaration d’Alger pour un partenariat renouvelé entre l’Algérie et la France.

Salim Abdenour

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *