Les malheurs de Ferhat

A sa sortie des studios de la chaine française C news après l’annulation de l’émission, Ferhat M’henni croise un compatriote :

– « Mas Ferhat ?  J’ai failli ne pas te reconnaître avec tout ce maquillage sur la figure ! Achou ikyoughen ? »

– « Ne m’en parles pas, Sethagh (j’ai honte) ! J’allais passer à la télé sur C News et après ils ont annulé ».

– « Ils t’ont maquillé comme une voiture volée ! Et alors, pourquoi ils t’ont mis toute cette « peinture » sur le visage s’ils ne veulent pas que tu passes à l’écran ? Awwah, ce n’est pas normal tout ça « Ya lebrisident »! 

– Que s’est-il passé ?  S’il le faut on va tout casser à Place de la République ! »

– « C’est ce Macron qui m’a tout saboté en parlant du mal de moi et après tout le monde a refusé de me parler ! »

Ils ont dit à la télé que la priorité est aux Dames et que c’est Elisabeth Borne qui va passer à ma place.

-« En plus, elle, elle passe à la télé sans même se faire maquiller et toi on te peinturlure la figure, Ya essiaka, ils ont du découvrir que tu es algérien ! »

– Non, j’ai parlé en kabyle d’abord, en yiddish ensuite et en français à la fin ! »

-« oui, mais avec tes roulements de « R » c’est vite fait s’ils ne se rendent compte que tu es d’Imoula qu’ils savent se trouver en Algérie ! Oublie donc Macron, Mas Ferhat,  et essaies avec i24. Y a que cette chaine qui accepte encore les mercenaires !»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *