Un responsable commercial US bientôt à Alger : La coopération algéro-américaine se consolide

Les relations entre l’Algérie et les Etats-Unis d’Amérique se consolide.  Partenaire privilégiée de Washington dans la région du Maghreb notamment dans le domaine de la paix et de la sécurité, les Etats-Unis ambitionnent d’approfondir leur coopération avec l’Algérie dans le domaine économique. Une volonté clairement affichée par les deux partenaires, et plus encore depuis la visite du Secrétaire d’État US, Antony Blinkenau mois de mars dernier.

C’est dans ce contexte que le représentant spécial US pour le commerce, Dilawar Syed doit prochainement effectuer une visite en Algérie. Ce sera le troisième officiel américain à faire le déplacement à Alger en moins d’une année après Binken et auparavant la sous-secrétaire d’État US Wendy Sherman. Dilawar Syed a indiqué samedi sur on compte Twitter qu’«il entamera prochainement une visite en Algérie», ajoutant que «cette visite  sera l’occasion de rencontrer des hommes d’affaires algériens, entrepreneurs dans le domaine du numérique et des membres du Gouvernement, et ce dans le but de discuter du renforcement de la coopération économique bilatérale». En visite à Dubaï aux Emirats Arabes Unis, le représentant Dilawar Syed s’est félicité de cette prochaine visite en Algérie et a rappelé que «l’Algérie est un partenaire de longue date des États-Unis». Dans ce contexte, l’ambassadrice américaine à Alger Elizabeth Aubin s’est également félicitée «de cette visite», soulignant qu’«elle était impatiente de présenter des hommes d’affaires algériens au représentant Dilawar Syed pour renforcer la coopération bilatérale entre les deux pays».

Notons que les responsables américains multiplient les sorties pour mettre en avant la qualité des relations de coopération exceptionnelles entre Washington et Alger. C’est dans ce contexte que la responsable chargée des Affaires du Proche-Orient, au Département d’État US Barbara Leaf, a indiqué à l’issue d’une rencontre avec le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra en marge de la 77e session de l’Assemblée générale de l’ONU que « l’Algérie est un partenaire solide pour la paix en Afrique ». Barbara Leaf a décrit «l’Algérie comme un partenaire solide » pour la paix et la stabilité dans la région et le continent africain », soulignant «les efforts de l’Algérie au niveau arabe et africain au service des objectifs de paix et de stabilité». De son côté, Wendy Sherman avec laquelle Lamamra a également eu des entretiens a assuré que «la relation entre l’Algérie et les Etats-Unis était solide et durable». Par ailleurs, le numéro deux de la diplomatie américaine est revenue sur sa rencontre avec Ramtane Lamamra, se disant impatiente de continuer à approfondir la relation bilatérale.

Salim Abdenour

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *