Ouverture du salon international « REVADE » : Plus de 70 opérateurs au rendez-vous

La 6e édition du salon international de la revalorisation et récupération des déchets « REVADE 2022 » a débuté, hoer au Palais des expositions (Alger), avec la participation de plus de 70 opérateurs issus de différentes wilayas.Le ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, Kamel Rezig et la ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables, Samia Moualfi, ont donné le coup d’envoi de cette 6e édition du « REVADE », organisée par la Chambre algérienne du commerce et d’industrie (CACI), en collaboration avec l’Agence nationale des déchets (AND), sous le thème « L’investissement dans le secteur des déchets, une valeur ajoutée importante à l’économie nationale ».Dans ses déclarations à la presse, M. Rezig a salué la forte participation des entreprises privées et publiques à ce salon, affirmant que le domaine de valorisation et de recyclage des déchets attire désormais un nombre important de jeunes.Il a affirmé, dans ce contexte, que son secteur œuvre à accompagner les jeunes pratiquant les métiers de l’économie circulaire, en aidant les opérateurs activant dans ce domaine générateur de richesse à exporter leurs produits vers l’étranger.Mme Moualfi a préconisé d’accorder davantage d’intérêt à l’investissement dans l’économie verte, de par son rôle dans la protection de l’environnement, la création de richesse et l’absorption du chômage.  Prennent part à ce salon, des entreprises publiques et privées activant dans les différentes filières de ce domaine, dont la récupération des produits ferreux et non-ferreux, comme le fer, l’aluminium, le cuivre, le plastique et le verre, outre le recyclage des fils électriques et des déchets informatiques et électroniques.Selon les organisateurs, le salon se veut une opportunité d’échange d’expériences entre opérateurs activant en matière de gestion des déchets, de promotion des matériaux et techniques utilisées dans le traitement et le recyclage, en sus de représenter « un espace important pour encourager les investisseurs à financer les projets relatifs à la gestion de ces déchets et à la promotion de cette industrie ».

APS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *