Le joueur a été victime d’insultes racistes : Brest défend Islam Slimani

Le Stade Brestois 29 a défendu hier son attaquant algérien, Islam Slimani, victime d’insultes racistes lors de la rencontre entre Brest et Clermont Ferrand.

Le Stade Brestois a en effet publié un communiqué de soutien total à Islam Slimani, condamnant toute forme de discrimination et poussant la Commission de discipline à se saisir de l’affaire.Le Stade Brestois apporte tout son soutien à son joueur Islam Slimani, qui lui a rapporté avoir été victime d’insultes racistes pendant la rencontre face à Clermont lors de la 12ème journée de Ligue 1 Uber Eats.Le club condamne depuis toujours toutes les formes de discrimination ou de racisme et ne saurait accepter de tels dérapages. Le Stade Brestois se met dorénavant à la disposition des instances et demande à la Commission de Discipline de faire la lumière sur ces faits.

Depuis dimanche, Islam Slimani est au coeur de l’actualité après avoir dénoncé, pendant et après le match, des propos racistes supposés de Johan Gastien, le milieu de terrain de Clermont. Pour rappel, Islam Slimani a indiqué dimanche le capitaine clermontois Johan Gastien d’insultes racistes, d’abord face au quatrième arbitre en assurant qu’un « sale arabe » aurait été proféré avec que Slimani n’évoque un « sale bledard » après la rencontre face à la presse.« Je trouve ça grave de nos jours de se faire traiter de « sale blédard ». Je sui fier d’être « un blédard » et fier d’être Algérien. Ce n’est pas donné à tout le monde d’être Algérien. Que ça arrive en Ligue 1 devant toutes les caméras, c’est grave. Celui qui m’a insulté ? C‘est le capitaine (Johan Gastien) ! Il dit que ce n’est pas vrai ? Je ne suis pas fou, je l’ai entendu. Ces choses-là ne m’atteignent pas même si je trouve que c’est grave. Il faut se concentrer sur la victoire. »

Pour sa part, le joueur clermontois et son club se sont fermement défendus après le match. Cependant, il semble que le joueur de Clermont n’est pas à une insulte raciste près. Une nouvelle polémique a éclaté hier concernant Johan Gastien. Ancien chargé de communication d’Angers, Mohamed Toubache-Ter assure en effet sur Twitter que Gastien aurait adressé un « retourne dans ton pays » à un joueur du SCO (qui n’est plus dans l’effectif actuel) la saison passée.Une révélation confirmée par le milieu de terrain Thomas Ephestion, ancien de Béziers, Lens ou Orléans et qui évolue désormais à Molenbeek en Belgique. Lequel assure que le joueur visé lui aurait confirmé cette histoire il y a encore peu de temps. A voir désormais si la commission de discipline de la LFP va se saisir de cette affaire.

R.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *