Bilan opérationnel de l’ANP : Plus de 14 quintaux de kif saisis à la frontière avec le Maroc

Des tentatives d’introduction de plus de 14 quintaux de kif traité via les frontières avec le Maroc ont été mises en échec par des détachements de l’Armée nationale populaire (ANP) qui ont également arrêté 50 narcotrafiquants, durant la période du 16 au 22 novembre, indique le bilan opérationnel de l’Armée nationale populaire.

« Dans la dynamique des efforts soutenus de la lutte antiterroriste et contre la criminalité organisée multiforme, des unités et des détachements de l’Armée Nationale Populaire ont exécuté, plusieurs opérations ayant abouti à des résultats de qualité qui reflètent le haut professionnalisme, la vigilance et la disponibilité permanente de nos Forces Armées à travers tout le territoire national », a indiqué hier un communiqué du ministère de la Défense nationale.

Ainsi, dans le cadre de la lutte antiterroriste, des détachements combinés de l’ANP ont arrêté 07 éléments de soutien aux groupes terroristes dans des opérations distinctes à travers le territoire national, précise la même source. S’agissant de la lutte contre la criminalité organisée et en continuité des efforts soutenus visant à contrecarrer le fléau du narcotrafic dans notre pays, les détachements de l’ANP sont parvenus à neutraliser50 narcotrafiquants, a indiqué la même source. Au titre de ces opérations, les détachements de l’ANP ont réussi à déjouer des tentatives d’introduire de 14 qx et 50 kg de kif traité, via les frontières avec le Maroc. 25 kg de cocaïne et 47 810 comprimés hallucinogènes ont  également été saisis, lors de ces mêmes opérations, a précisé ledit communiqué. Au registre de la lutte contre l’orpaillage illicite et la contrebande, les détachements de l’ANP ont intercepté à Tamanrasset, Bordj Badji Mokhtar, In Guezzam, Djanet et Tindouf au cours de la  même période de référence, 98 personnes et saisi 39 véhicules, 149 groupes électrogènes, 66 marteaux, 13 détecteurs de métaux, 8 tonnes d’un mélange de minerai d’or et de pierres, en plus des quantités d’explosifs, engins détonants et autres matériels utilisés dans les opérations illégales de recherche d’or, a précisé la même source. Au registre de la lutte contre contrebande,  18 contrebandiers  ont été appréhendés, en possession de 11 fusils de chasse, deux pistolets automatiques et de grosses quantités de denrées alimentaires à la contrebande et à la spéculation.  Dans le même contexte, les Gardes-frontières ont, en coordination avec la Gendarmerie nationale, mis en échec  des tentatives de contrebande  de 27.076 litres de carburants à Tébessa, Souk Ahras, El Tarf et Tamanrasset. Enfin, 123 immigrants subsahariens de différentes nationalités ont été arrêtés   à travers le territoire national, dans le cadre de la lutte contre l’immigration clandestine, a conclu le communiqué du MDN.

Sofia Chahine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *