Salah Goudjil plébiscité hier président du Conseil de la Nation : « La démocratie est une immunité pour l’Algérie »

Salah Goudjil est depuis hier officiellement président du Conseil de la Nation après avoir été élu à la majorité absolue lors d’une séance plénière présidée par Abdelmadjid Mahi Bahi, en présence de deux tiers des membres du Conseil. M. Goudjil a été plébiscité à main levée alors que les deux autres candidats à ce poste, à savoir: Kissari Mahmoud et Djeghdali Mustapha se sont retirés avant le début de la séance de vote. 

A l’issue de la séance de vote, le président du Conseil de la nation a prononcé une brève allocution dans laquelle il a tenu à mettre en avant les vertus de la démocratie élective. 

La vraie démocratie est une immunité pour l’Algérie qui demeurera debout et tête haute avec ses positions de principes pour la libération des peules, a-t-il déclaré à l’issu de la séance, ajoutant que l’Algérie donne un exemple à méditer en matière de démocratie et défiant ses ennemis internes et externes.

M. Salah Goudjil a, dans le même sillage, assuré que la chambre haute du Parlement accompagnera indéfectiblement le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, dans son programme visant le parachèvement de la reconstruction des institutions nationales. Les élections législatives et locales qui se tiendront prochainement sont, de l’avis du président du Conseil de la Nation, une escale et une étape très  importante dans ce chantier de la reconstruction institutionnelle afin, dit-il, de relever les défis.

Il a également tenu à qualifier les candidatures de ses deux concurrents à savoir Kissari Mahmoud et Djeghdali Mustapha d’indice de la pratique démocratique au sein de l’institution, sans omettre d’exprimer  sa gratitude pour la confiance mise en sa personne par la majorité des membres du Conseil qui l’ont plébiscité après le retrait des deux autres candidats.

Enfin, il est à rappeler que M. Salah Goudjil est né le 14 janvier 1931 dans la wilaya de Batna. Il a, par le passé, brigué les postes de ministre desTransport et celui de la Pêche entre l’année 1979 et 1986. Salah Goudjil a rejoint les rangs de l’ALN de 1955 jusqu’’à l’indépendance. Il sera élu comme  membre  du Conseil de la nation en janvier 2019 dans le tiers présidentiel pour un mandat de six ans. 

Akli Amor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.