Variants du coronavirus : Le nombre des cas augmente rapidement

Le nombre de cas de contamination aux nouveaux variants du Covid 19 augmente à un rythme rapide, selon le Pr. Ryadh Mahyaoui qui intervenait hier sur Radio Sétif. L’orateur qui faisait état « de quelques six cent trente-six cas détectés depuis l’apparition des nouveaux variants, a exprimé son inquiétude quant à cette hausse. Il estime, toutefois, que « la situation reste globalement stable entre 200 et 300 nouveaux cas de Covid 19 enregistrés quotidiennement sans inclure les cas non hospitalisés ». Pour le Pr. Mahyaoui, membre de la commission scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Covid 19, « cette hausse rapide des cas de nouveaux variants explique en fait les mesures strictes qui accompagnent la décision d’ouverture partielle des frontières aériennes. Les mesures draconiennes appliquées au niveau des aéroports visent à protéger les citoyens de ces variants surtout qui restent très dangereux ». L’orateur citera l’Inde qui enregistre actuellement quelque quatre mille décès chaque jour depuis l’apparition des  nouveaux variants. Toutefois, ajoute-t-il, « si les choses évoluent positivement, des réaménagements peuvent être effectués pour améliorer les conditions d’entrée des citoyens algériens résidant à l’étranger ». Abordant les prochains examens scolaires, Ryadh Mahyaoui a assuré que « les autorités ont pris toutes les mesures nécessaires pour l’application stricte des protocoles sanitaires, précisant que les défaillances enregistrés l’année passée ont été prises en charge cette année afin que les mêmes erreurs ne se répètent pas ». Aussi, affirme-t-il, « tout est fin prêt pour le bon déroulement de tous les examens avec les protocoles nécessaires pour protéger les enfants et le personnel mobilisé ». Par ailleurs, le Pr. Mahyaoui a assuré que « les opérations de vaccinations s’accélèrent et s’accéléreront d’avantage à partir du mois de juin avec l’arrivée d’importantes quantités de doses de vaccins toutes catégories confondues ». L’orateur qui a affirmé que « toutes les conditions sont réunies pour la réussite de ces opérations » a fait savoir qu’ « après avoir acquis un million et quatre cents milles doses, l’Algérie enregistrera l’arrivée du double dans un avenir proche ». Mahyaoui mettra en évidence le fait que « les opérations de vaccination entamées n’ont enregistré aucun cas de décès ni des effets secondaires dangereux ». Enfin, il a tenu à rassurer les citoyens quant au champignon noir apparue en Inde et qui touche essentiellement les malades du Covid 19 souffrant de faible immunité et de diabète. Depuis son apparition, ajoute l’orateur, cette maladie a touché quelques douze mille personnes tuant 50% des personnes atteintes. Le Pr. Mahyaoui a par ailleurs déconseillé le tabagisme étant donné, explique-t-il, « qu’il complique les cas des personnes atteintes du Covid 19 ».

Kamel Nait Ameur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.