shares

Palestine

Des dizaines de manifestants palestiniens ont été blessés vendredi lors d’affrontements avec des les forces d’occupation sioniste dans plusieurs villes et villages de Cisjordanie, selon des médecins et des témoins oculaires.

Les affrontements ont éclaté près du village de Beita, au sud de Naplouse. Les forces d’occupation ont tiré des balles réelles, des balles en caoutchouc et des grenades lacrymogènes sur les manifestants, qui leur ont jeté des pierres, brandi des drapeaux palestiniens d’après des témoins oculaires. Des médecins du Croissant-Rouge palestinien ont déclaré dans un communiqué qu’au moins 83 Palestiniens avaient été blessés.

Après les prières du vendredi, une manifestation a commencé contre un avant-poste de colons en face de Jabal Sabeh, dont les occupants avaient été évacués il y a une semaine. Les forces d’occupation étaient néanmoins restées sur place. Les habitants avaient demandé d’évacuer complètement cet avant-poste, d’en retirer les maisons mobiles et de rendre les terres aux propriétaires palestiniens d’origine.

Parallèlement, des dizaines de Palestiniens, dont des enfants, ont été asphyxiés par des gaz lacrymogènes lors d’affrontements avec les forces d’occupation dans le village de Kafr Qaddoum, à l’est de Qalqilya. D’autres manifestations ont éclaté dans le village de Beit Dajan, à l’est de Naplouse, et à Massafer Yatta, au sud d’Hébron, faisant des dizaines de blessés.

R.I. avec Xinhua