Incendies de Khenchela / Une commission pour recenser les sinistrés

Suite aux incendies de forêts de Tamza, Bouhmama et Chelia dans la wilaya de Khenchela,une série de mesures a été prise, par les autorités de la wilaya de Khenchela, a indiqué hier un communiqué des services de la wilaya. Selon la même source, une commission de recensement des sinistrés des incendies de forêts a été mise en place. Cette opération de recensement concerne les familles et fellahs qui ont été affectés par les feux de forêts, précise le même communiqué. La décision a été prise à l’issue de la visite du ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et l’Aménagement du territoire, Kamel Beldjoud etdu ministre de l’Agriculture et De développement rural, Abdelhamid Hamdani. Les membres de la commission, explique le même communiqué, ontpour mission de programmer desvisites dans les zones affectées par les incendies pour recenser les sinistrés. Un recensement dont l’objectif vise l’indemnisation des familles et fellahs. Le même communiqué précise , qu’à l’issue de la visite des ministre de l’Intérieur et du ministre de l’Agriculture, à la wilaya de Khenchela, une série de mesures a été prise par les autorités locales de la wilaya, en faveurs des sinistrés des incendies, dont la réalisation de forage de puits collectifsau bénéfice des fellahs de la région sinistrée et son raccordement au réseau de l’électricité dans les meilleurs délais. Au-delà, il a également été retenu la création d’une pépinière, par la société régionale de l’agronomie ‘’Safa El Aurès », avec la mise en place d’un programme spécial pour le reboisement, explique la même source, qui préciseque,l’ensemble des secteurs et la société civile, associations et les comités de quartiers ainsi que les citoyens, prendront part à cette opération. Par ailleurs, et dans le cadre d’un programme d’urgence, portant la prise en charge des préoccupations des citoyens, habitant notamment dans le périmètre forestier des communes deTamza, Bouhmama et Chelia, des instructions ont été données, pour entamerla réalisation du projetde la réhabilitationet de dragage du barrage ’’ Fom Kais’’, avec la préparation d’une fiche technique, pour l’étude et la réalisation du projet du barrage ‘’Malgo’’ dans la commune de Bouhmama, a conclu le même communiqué. Dans l’attente de l’indemnisation des victimes des incendies et le lancement de ces programmes d’urgence, lecentre de repos des travailleurs de la Poste, situé dans la région de Hammam Essalihine de la commune d’El Hamma , a ouvert ses portes pour héberger les sinistrés des incendies de forêts de Tamza et Bouhmama. Les responsables de cette structure hôtelière thermale ont mis 50 chambres du centre de repos des travailleurs de la Poste, à la disposition des familles qui habitent au sein ou à proximité des forêts ravagées par les flammes, dans les communes de Tamza et Bouhmama. Tout le personnel du centre, composé de 30 travailleurs, est mobilisé pour prendre en charge les familles résidant à proximité des forêts en feu. Rappelons que les incendies criminels qui se sont déclarés le 4 juillet en cours, ont décimé quelque 2.500 hectares de couvert forestierde trois communes, ainsi qu’un patrimoine agricole dontdes centaines d’arbres fruitiers, pommiers et oliviers entre autres.

Sofia Chahine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.