Campagne de vaccination / Un engouement constaté depuis quelques jours

La courbe des contaminations au covid-19 est repartie ces dernières semaines à la hausse dépassant la barre des 900 cas quotidiennement avec une dizaine de décès enregistrés également chaque jour. Une situation qui a incité le professeur Ryad Mahyaoui, membre du Comité scientifique de suivi de la pandémie, à dire que « les services hospitaliers dans le pays, ont été contraints de reporter les interventions chirurgicales en réservant les blocs pour accueillir les malades du covid ». Et de rappeler que les personnels de la santé se sont vus, également, dans l’obligation de reporter à des dates ultérieures leurs congés annuels pour se mobiliser comme au début de la pandémie, et soigner les citoyens atteints.

Concernant la campagne vaccinale, à l’œuvre depuis janvier passé, le Pr Mahyaoui, parle « d’engouement » des citoyens constaté ces derniers jours, que ce soit au niveau des structures sanitaires ou à travers les chapiteaux installés un peu partout dans le pays.

Ce qui permettra d’accélérer la cadence de la vaccination, d’autant de nouvelles doses de vaccins seront importées, chaque mois, permettant ainsi de vacciner « plusieurs millions de citoyens et arriver à une immunité collective après la vaccination de 60à 70% de la population». « Nous allons en principe atteindre 15millions de citoyens vaccinés d’ici la fin de l’année et nous allons atteindre un taux de 20 à 25 %  de citoyens qui auront reçu leur doses dans deux à trois mois », tenait-il à rassurer. Il appellera également ceux qui seraient encore réticents à l’égard de la vaccination à se défaire de leurs craintes. Il a tenu à les rassurer quant à l’efficacité et à la sécurité des vaccins acquis par l’Algérie affirmant que « ces vaccins sont soumis à des contrôles rigoureux de la part de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ».

Il lancera dans ce sens un appel aux citoyens de rester à l’écoute des experts et des spécialistes déconseillant dans le même ordre d’idée,  de développer toutes sortes d’appréhensions quant au choix du vaccin  « car tous les vaccins sont sûrs et efficaces ».

Boubekeur Amrani

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.